Université Laval
Le fil des événements

Le journal de la communauté universitaire

actualités UL

Volume 47, numéro 1122 novembre 2012

Un campus en mutation

Le comité qui évalue les projets visant à améliorer la cité universitaire dépose son rapport annuel
Le Comité d’aménagement et de mise en œuvre du campus de l’Université Laval, communément appelé CAMEO, vient de rendre public son rapport d’activités couvrant la période 2011-2012. «Nous nous sommes penchés sur une demi-douzaine de projets d’envergure au cours de cette période, indique Robert Desmeules, le président du comité. L’un d’eux porte sur le réaménagement des espaces extérieurs du campus, en particulier le centre de la cité universitaire où se trouve la majorité des pavillons d’enseignement.»

L’objectif de ce projet, selon lui, est de faire du campus un milieu de vie rassembleur qui va favoriser les échanges dans des lieux publics. «Ce milieu de vie animé pourra notamment accueillir des manifestations artistiques, dit-il. Il est possible qu’il intègre du mobilier urbain, de l’éclairage nocturne et des zones pour la pratique de sports comme le patinage ou le ski de fond.»

Le CAMEO joue un rôle consultatif, un rôle de conseiller et un rôle d’auditeur. Son comité des avis se prononce sur la pertinence et le design des projets de construction et d’aménagement qui lui sont soumis. Entre le 1er juin 2011 et le 31 mai 2012, il s’est penché sur 28 projets. Durant cette période, 12 ont été réalisés, 9 étaient en cours de réalisation ou d’étude et 7 étaient en attente.

Un autre projet d’envergure concerne le Plan particulier d’urbanisme du plateau Sainte-Foy. Le CAMEO a pris position sur cet exercice de planification de la Ville de Québec, puisqu’une partie du territoire visé appartient à l’Université. «Ce plan prévoit un développement relativement important sur le boulevard Laurier, souligne Robert Desmeules. Dans ce contexte, le campus va devenir une oasis de verdure dans un secteur très densifié et très développé. L’Université préservera une forme d’équilibre.»

Le CAMEO a aussi participé à de nombreuses rencontres concernant l’amélioration de la desserte de transport en commun du secteur ouest du campus. Ce projet conjoint, qui réunit le Réseau de transport de la Capitale, le ministère des Transports du Québec, la Ville de Québec, l’Université Laval et le Cégep de Sainte-Foy, est en cours. Le comité des avis s’est prononcé sur plusieurs aspects, notamment sur la préservation du patrimoine naturel et du caractère particulier du campus.

Robert Desmeules prévoit déposer début 2013 le Plan directeur des arbres, boisés et espaces verts du campus. Le document présentera les grandes orientations institutionnelles en matière de protection et de mise en valeur des arbres et boisés. Il proposera aussi des interventions pour bonifier les espaces verts. «Nous avons un patrimoine végétal impressionnant et nous voulons amener la communauté universitaire à le découvrir», affirme-t-il. Selon lui, les boisés sont perçus par certains comme des barrières qui isolent le campus de la ville. «Doit-on les garder à l’état naturel? demande-t-il. Au CAMEO, nous en favorisons l’usage.»

Il est question aussi de remanier la signalétique extérieure du campus. Les affiches actuelles datent des années 1980 et s’adressent presque exclusivement aux automobilistes. «La nouvelle signalétique s’adressera aussi aux piétons et aux cyclistes, explique Robert Desmeules. Elle facilitera l’orientation des visiteurs et elle aura une signature visuelle distincte. En ce moment, on a une multiplication de couleurs et de formats.» Elle améliorera aussi la visibilité des équipements culturels et sportifs de la cité universitaire.

Rapport annuel 2011-2012 du CAMEO
Photo
L'oeuvre d'art Élans, vertiges et victoires, de l'artiste sculpteur Yves Gendreau, décore l'entrée principale du stade TELUS-Université Laval depuis cet été.
Photo: Marc Robitaille

commentez

partagez

 
haut
Le fil des événements

Le journal de la communauté universitaire
Direction des communications

Questions et commentaires?
Le-Fil@dc.ulaval.ca

© 2012 Université Laval, tous droits réservés
Visitez ulaval.ca