Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 52, numéro 30 | 26 juin 2017

Actualités UL

1914

Le Fil vous présente un clin d'oeil historique sur la vie à l'Université Laval

Marie Sirois devint, en 1904, la première femme diplômée de l’histoire de l’Université Laval. Sur la photo, en 1914, on la voit avec Henri et Jeanne, deux de ses six enfants. Pratiquement 100 ans plus tard, soit le 15 juin 2003, sa petite-fille, Hélène Boivin, recevait à son tour son diplôme des mains du recteur Michel Pigeon.

En mars 2010, jour du centenaire de la Journée internationale des femmes, l’Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (AELIÉS) tenait une cérémonie spéciale à la mémoire de Marie Sirois. À cette occasion, Hélène Boivin, petite-fille de Marie Sirois, avait reçu un portrait peint sur toile de sa grand-mère, réalisé par l’artiste Louise Jobin, fait à partir d’une photo d’archive. La toile est installée avec une plaque commémorative à l’entrée de la salle du conseil de la maison Marie-Sirois, où sont les bureaux de l’AELIÉS. La salle porte depuis le nom de salle Marie-Sirois.

En savoir plus sur cette nouvelle


15 juin-2003-diplome-M-Sirois-petite-fille-credit-Marc-Robitaille
En juin 2003, Hélène Boivin, petite-fille de Marie Sirois, recevait à son tour son diplôme des mains du recteur Michel Pigeon.
Photo: Marc Robitaille

Marie-Sirois-en-1914-credit-Livernois

Photo: Division de la gestion des documents administratifs et des archives de l'Université Laval, Fonds Luc Lacourcière. Photographe Livernois.

Écrivez-nous
Partagez