Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 7 | 12 octobre 2017

À la une

Trois projets financés par la FCI

La Fondation canadienne pour l'innovation annonce le financement de trois projets d'infrastructures de recherche

Par Jean Hamann

Trois projets soumis par des équipes de l’Université Laval figurent au nombre des 117 projets retenus au dernier concours Fonds d’innovation de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI). La contribution de la FCI s’élève à 8,6 M$ pour ces trois projets. Selon les modalités du programme, le gouvernement du Québec devrait verser un montant équivalent. À ces sommes s’ajouteront des contributions de l’Université et de partenaires, ce qui devrait porter le total à environ 22,8 M$.

La part du lion, soit 5,6 M$ de la FCI, va au projet (dont le montant total prévu est de 14,1 M$) présenté par le Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (CRIUCPQ) et par l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF). La demande est signée par Denis Richard, directeur du CRIUCPQ, et par neuf autres chercheurs. Les fonds serviront à la construction de nouveaux espaces de laboratoire et à l’acquisition d’équipement destinés à l’étude des liens entre les anomalies du microbiome et le développement de l’inflammation et des maladies métaboliques liées à l’obésité, notamment le diabète de type 2. Les chercheurs étudieront également les mécanismes par lesquels les interventions sur les habitudes de vie et les traitements médicaux améliorent la santé cardiométabolique et respiratoire. «Le Centre de recherche de l’IUCPQ et l’INAF ont connu des croissances soutenues au cours des dernières années grâce au recrutement de nombreuses équipes de chercheurs, incluant celle de la Chaire d’excellence en recherche du Canada sur l’axe microbiome-endocannabinoïdome dans la santé métabolique. Ces croissances rapides ont inévitablement entraîné des demandes accrues et urgentes d’espace et d’équipement», souligne Denis Richard.

L’équipe dirigée par Emmanuel Bujold, de la Faculté de médecine et du Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval, recevra 1,6 M$ de la FCI pour son projet d’unité de recherche périnatale (dont le montant total prévu est de 5,1 M$). «Au Québec, le dépistage prénatal repose présentement sur un modèle de diagnostic tardif des complications, ce qui ne permet pas aux femmes enceintes et à leur fœtus de bénéficier de nombreuses avancées scientifiques puisque les principales complications apparaissent dès le 1er trimestre, explique le professeur Bujold. Nous proposons d’étudier et d’implanter un modèle visant le dépistage précoce et la prévention de ces complications chez les femmes à risque.» Les fonds obtenus serviront à l’acquisition d’équipement permettant de mieux étudier la croissance du fœtus et du placenta, et ce, dès le début de la grossesse. Grâce à certains appareils, notamment l’échographie 3D, les experts pourront «examiner» à distance les femmes enceintes, rendant ainsi accessible à toutes les femmes du Québec la médecine préventive prénatale personnalisée.

La subvention de 1,4 M$ de la FCI (pour un projet dont le montant total prévu est de 3,6 M$) obtenue par Alain Cloutier, du Département des sciences du bois et de la forêt, et par d’autres chercheurs de l’Université Laval, de l’UQTR, de l’UQAC et des cégeps de Rimouski et de Trois-Rivières, permettra l’installation d’une infrastructure pour le développement de matériaux et de systèmes de construction biosourcés. «Il s’agit de systèmes utilisant des matériaux comme des fibres de bois ou des fibres agricoles, conçus de manière à économiser l’énergie, à favoriser le confort des occupants et à utiliser la bioénergie», explique-t-il. Les recherches menées grâce à ces installations viseront à concevoir des composites biosourcés destinés aux bâtiments écoresponsables en bois et à en améliorer l’enveloppe et l’acoustique. «Les objectifs de ce programme de recherche s’inscrivent directement dans la lutte contre les changements climatiques», souligne le professeur Cloutier.

FCI-montage
Écrivez-nous
Partagez