22 avril 1999

67e congrès de l'ACFAS

Sciences et réseaux: au-delà des frontières


Plus de 3 000 scientifiques attendus à l'Université d'Ottawa


L'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (Acfas) présente la 67e édition de son congrès annuel à l'Université d'Ottawa, du 10 au 14 mai, sous le thème "Sciences et réseaux: au-delà des frontières".

Le congrès annuel de l'Acfas est le rendez-vous scientifique devenu incontournable au fil des années pour les chercheurs et les chercheures de tous les continents. Ils viennent y exposer leurs plus récents travaux et prendre connaissance des derniers développements de la recherche.

Plus de 2 000 communications, réparties dans une cinquantaine de disciplines et une centaine de colloques, font le point sur la recherche dans les domaines suivants: sciences biologiques, sciences de la santé et médecine, sciences physiques, mathématiques et génie, sciences humaines et sciences sociales. S'ajoutent à cela un salon des exposants, les assises de nombreuses associations, des lancements, des conférences, des débats et bien d'autres activités.

Des biotechnologies aux nouvelles technologies de l'information, en passant par la violence, l'écologie, l'éthique, l'éducation ou le développement régional, les occasions seront multiples d'échanger et de débattre sur les grands enjeux de notre société. Plus de 3 000 congressistes sont attendus.

L'Acfas, qui travaille depuis 1923 à la promotion de la science et de la technologie, est aujourd'hui, plus que jamais, tournée vers l'avenir. Le choix du thème de cette année, "Sciences et réseaux : au-delà des frontières" en fait foi. Il permettra de souligner l'importance des réseaux pour l'avancement de nos connaissances et pour le développement scientifique. "En cette fin de millénaire, les progrès dans le domaine des techniques de communication nous permettent en effet de nous associer à des chercheurs et chercheures de tous les coins du monde autant qu'à ceux et celles qui sont près de nous", constate Caroline Andrew, doyenne de la Faculté des sciences sociales de l'Université d'Ottawa et présidente de ce 67e Congrès. "La variété des réseaux correspond aux développements de la science. Ainsi, les points de rencontre entre les disciplines se multiplient, suscitant l'émergence de nouveaux domaines [...] mais favorisant toujours les conversations et les débats", ajoute-t-elle.

L'Université d'Ottawa, hôte de l'événement cette année, illustre bien l'importance du réseautage pour le développement scientifique. Reliée au monde entier, elle représente un maillon fort dans le réseau de la recherche francophone en Amérique du Nord et au sein de la francophonie internationale. La programmation complète du congrès est disponible sur le site Internet de l'Acfas : http://www.acfas.ca/congres