Au fil des événements
 

17 juin 2004

   

Université Laval

Pas de vacances pour la science

Sept rencontres scientifiques organisées par des professeurs de Laval figurent au programme de l'été

L'Université sera l'hôte de sept congrès et colloques scientifiques pendant l'été 2004. L'événement majeur de la saison sera le 122e Congrès de l'American Ornithologists' Union, qui aura lieu du 16 au 21 août. Cette année, la vénérable organisation tiendra ses assises conjointement avec la Société des ornithologistes du Canada.

Les grands responsables de la rencontre, André Desrochers, du Département des sciences du bois et de la forêt, et Gilles Gauthier, du Département de biologie, attendent entre 800 et 1000 participants à cet événement, considéré comme la plus importante réunion de chercheurs en ornithologie en Amérique du Nord. Plus de 500 communications portant sur tous les aspects de la biologie des oiseaux sont au programme (voir aou-soc-2004.ul.ca/).

La saison des congrès démarre dès le 17 juin, alors que les participants au Colloque de la cellule d'intelligence économique se rencontrent au Hilton de Québec. Organisée par Rémy Lambert, directeur du Département d'économie agroalimentaire et des sciences de la consommation, la rencontre s'adresse aux transformateurs du domaine agroalimentaire québécois et vise à leur faire comprendre l'impact des politiques commerciales internationales sur leur entreprise. Une centaine de personnes devraient participer à l'événement (www.eac.ulaval.ca/).

Du 17 au 19 juin, l'École d'architecture accueille les participants au colloque "Verdir le Diplôme, phase 2: de l'intention à l'intervention", dans l'Édifice du Vieux-Séminaire de Québec. À cette occasion, une soixantaine de professeurs provenant de toutes les universités canadiennes offrant des programmes d'enseignement en architecture se rencontrent pour explorer les stratégies d'intégration des enjeux environnementaux au cheminement académique en architecture. Les participants échangeront sur les mesures à prendre pour promouvoir le développement durable dans leur enseignement. L'événement sera marqué par le lancement d'une exposition itinérante pancanadienne mettant en vedette les meilleurs projets d'ateliers de design intégrant la dimension environnementale. Le colloque est organisé par André Potvin de l'École d'architecture (voir greening-verdir.arc.ulaval.ca).

Du 21 au 23 juin, les 135 participants au Colloque international "La citoyenneté au travail? Réflexions sur le milieu de travail de l'avenir" se rencontreront au pavillon La Laurentienne. L'événement est organisé par un comité du Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail, dont Judith Paquet, du Département des relations industrielles, assure la coordination. Les participants aborderont différents thèmes reliés au travail notamment les milieux de travail de l'avenir, la citoyenneté au travail, les visages d'inclusion et d'exclusion, la responsabilité sociale, la citoyenneté globale, la dignité au travail et les politiques publiques pour une citoyenneté au travail. Consultez www.crimt.org/colloque.html pour plus de détails.

Du 18 au 21 juillet, 120 personnes convergeront vers l'Hôtel Plaza pour participer au 39e Congrès de la North American Alfalfa Improvement Conference (NAAIC). Guy Allard, vice-doyen de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation, coordonne l'organisation de ce congrès (www.naaic.org/) qui se tiendra en sol québécois pour la première fois de son histoire. Autre première, la Conférence sur le trèfle tiendra sa 18e rencontre annuelle dans le cadre du même événement.

L'Université accueillera, du 26 au 28 août, le 9e Colloque de l'Association internationale pour la recherche en didactique du français (AIRDF), au Vieux-Séminaire de Québec. Environ 150 personnes sont attendues à cet événement organisé par la Faculté des sciences de l'éducation. Le thème de la rencontre, "Le français discipline singulière, plurielle ou transversale?", pose le "problème fondamental de la composition et de l'articulation de la discipline "français", de son actualisation dans les dispositifs d'enseignement-apprentissage, de ses finalités, de ses liens avec les autres matières scolaires et, finalement, de son avenir dans l'institution scolaire", peut-on lire dans le site Web de l'événement (www.colloqueairdf.fse.ulaval.ca/). Claude Simard, doyen de la Faculté des sciences de l'éducation, co-préside le comité organisateur du colloque.

Enfin, pour clore l'été, John MacKay et d'autres membres du Centre de recherche en biologie forestière organisent le 2e Atelier canadien en génomique des plantes (www.cpgw-acgp.ca/quebec2004/fr/). L'événement aura lieu du 29 août au 1er septembre, à l'Hôtel Loews Le Concorde. Des conférenciers de renommée internationale et des leaders canadiens de la recherche en génomique discuteront de leurs plus récents travaux.

JEAN HAMANN