Au fil des événements
 

1er septembre 2005

   

Université Laval

2,2 M$ à la Chaire sur l'obésité

La Chaire de recherche sur l'obésité de l'Université Laval pourra compter sur l'appui financier de Merck Frosst Canada et des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) pour poursuivre ses travaux au cours des cinq prochaines années. Les IRSC et la compagnie pharmaceutique investiront respectivement 1,5 M$ et 735 000$ dans les activités de la Chaire, a-t-on appris lors d'une conférence de presse présentée le 24 août sur le campus.

Créée en 1997 grâce à un partenariat entre les IRSC et Roche Canada, la Chaire de recherche sur l'obésité poursuit des travaux reliés aux processus neuronaux et hormonaux qui contrôlent et régularisent le bilan énergétique. De plus, elle assure la diffusion des connaissances de pointe dans le domaine de la prévention et du traitement de l'obésité.

"Nous avons fait des progrès significatifs dans la compréhension et le traitement du problème de l'obésité au cours des dernières années, mais beaucoup reste encore à faire", a souligné le titulaire de la Chaire et professeur à la Faculté de médecine, Denis Richard. "La contribution annoncée aujourd'hui nous permettra de faire avancer encore davantage notre compréhension de ce problème qui atteint aujourd'hui des proportions alarmantes". Au Canada, 20 % de la population est considérée obèse, alors que plus de 50 % souffre d'un surplus de poids. Les coûts annuels associés aux problèmes de santé reliés à l'obésité sont estimés à 4,3 milliards de dollars.