Ils travaillent dans les milieux de la psychologie, de la microbiologie, de la pharmacie, de la médecine dentaire ou du numérique. Ce qu’ils ont en commun? Ils ont reçu un prix au cours des dernières semaines, que ce soit pour leur implication, l’aspect innovant d’un projet ou la qualité de leurs recherches.

Tour d’horizon de ces passionnés qui font rayonner l’Université Laval.

Sébastien Tremblay
Prix Mitacs pour leadership exceptionnel — professeur

Professeur à l’École de psychologie, Sébastien Tremblay a été honoré par Mitacs lors de la 8cérémonie annuelle de l’organisme. À l’Unité mixte de recherche en sciences urbaines (UMRsu) qu’il dirige, ce chercheur s’intéresse aux enjeux de la cognition dans les domaines de la sécurité urbaine et des technologies numériques, entre autres. L’UMRsu est le fruit d’un partenariat entre plusieurs acteurs, dont l’Université Laval, la Ville de Québec, Thales et le Parc technologique du Québec métropolitain.

Lyse Langlois et Claire Lapointe
Prix d’excellence Willower

Respectivement vice-doyenne à la recherche de la Faculté des sciences sociales et directrice du Département des fondements et pratiques en éducation, Lyse Langlois et Claire Lapointe ont été honorées par le Consortium for the Study of Leadership and Ethics in Education. L’organisation a souligné le caractère exceptionnel de leurs travaux de recherche, qui ont permis de mieux comprendre les aspects théoriques et pratiques du raisonnement éthique et de la prise de décision dans le milieu de l’éducation.

Jean-Pierre Grégoire
Prix Louis-Hébert

Plus haute distinction remise par l’Ordre des pharmaciens du Québec, le prix Louis-Hébert a été décerné à Jean-Pierre Grégoire, professeur contractuel à la Faculté de pharmacie, pour son implication au sein de la profession. Entre 1993 et 1995, à titre de président de l’Ordre, Jean-Pierre Grégoire a contribué à la mise en place d’un règlement permettant de créer une aire professionnelle de consultation en pharmacie pour les patients. Il a aussi participé à l’élaboration du doctorat de premier cycle en pharmacie, en plus d’être un chercheur reconnu dans le domaine de la santé.

Michelle Deschênes
Trophée du numérique

Doctorante en technologie éducative, Michelle Deschênes a remporté un Trophée du numérique à l’occasion du dernier colloque de la Communauté pour l’innovation et la recherche sur les technologies dans l’enseignement/apprentissage. Le projet pour lequel elle a été récompensée, Fovéa, facilite le travail des enseignants. Cette application permet aux étudiants de partager leurs perceptions sur un cours à la fin de chaque séance. Les professeurs sont ainsi mieux renseignés sur les besoins des élèves, ce qui leur permet d’offrir une expérience d’apprentissage personnalisée.

Daniel Grenier
Prix Micheline-Blain

C’est lors de la Journée scientifique du Réseau de recherche en santé buccodentaire et osseuse que Daniel Grenier a reçu le prix Micheline-Blain. Chaque année, cette récompense est remise à un scientifique, un clinicien ou un gestionnaire pour la qualité de son travail. Daniel Grenier, professeur à la Faculté de médecine dentaire, se spécialise dans le domaine de la prévention et du contrôle des infections ainsi que du contrôle des bactéries associées aux maladies parodontales.

Marc-André Sirard
Médaille de saint Éloi

La médaille de saint Éloi est la plus haute distinction décernée par l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec. Elle souligne les qualités exceptionnelles de son lauréat et met en lumière son engagement social et professionnel, ainsi que les retombées de ses réalisations. Marc-André Sirard, professeur au Département des sciences animales, est l’heureux élu pour l’année 2018. Ce spécialiste de la reproduction animale cumule près de 300 articles scientifiques, a présenté plus de 90 conférences et dirige la Chaire de recherche du Canada en génomique fonctionnelle appliquée à la reproduction animale.

Alex Tremblay
Prix Relève étoile Paul-Gérin-Lajoie

Alex Tremblay, étudiant au doctorat en histoire, a reçu le prix Relève étoile Paul-Guérin-Lajoie, remis par les Fonds de recherche du Québec. Ce prix lui a été décerné pour un article qu’il a fait paraître dans la revue MENS, consacrée à l’histoire des idées et de la culture au Québec. Le texte, intitulé «La transformation des capitaux culturel et social en région au XIXe siècle dans un contexte de renouvellement des élites: l’exemple de Saint-Jean-sur-Richelieu», porte sur l’évolution des élites dans cette ville.

Hamza Mbareche
Prix Acfas IRSST – Santé et sécurité du travail

Les prix Prix Acfas IRSST – Santé et sécurité du travail sont remis chaque année à deux étudiants, un au doctorat et un à la maîtrise, pour souligner l’excellence de leur dossier scolaire ainsi que la qualité de leur projet de recherche. Cette année, un prix a été décerné à Hamza Mbareche, doctorant en microbiologie. Ce chercheur utilise des technologies de séquençage de l’ADN pour identifier l’ensemble des souches de champignons et de moisissures présentes dans un environnement de travail. Sa recherche permettra de mieux caractériser leurs effets sur la santé des travailleurs.

Kunhwa Im
Prix de piano classique Gérard-Bovin

Le Prix de piano classique Gérard-Boivin vise à mettre en valeur cet instrument à la Faculté de musique. Tous les étudiants inscrits à un cours ou à du tutorat de piano classique peuvent participer au concours. Cet automne, le premier prix a été décerné à Kunhwa Im, doctorant en musique, pour son interprétation d’une œuvre de Sergeï Rachmaninov, Variations sur un thème de Corelli, op. 42. Laurence Dussault, étudiante à la maîtrise en musique, a reçu le deuxième prix. Une mention spéciale a également été décernée au doctorant Juan Gonzalo Jimenez Echeverri.

Clermont Gauthier
Prix Emerald Literati

Le prix Emerald Literati a été remis à Clermont Gauthier, professeur au Département d’études sur l’enseignement et l’apprentissage, dans la catégorie «Contribution de l’année», pour un chapitre qu’il a fait paraître dans l’ouvrage Perspectives on Education and Society. Intitulé «Pedagogical Orientations and Foundations in the Discourse Emanating from the OECD’s TALIS Initiative», ce texte porte sur l’analyse du discours pédagogique dans les documents de l’OCDE, l’Organisation de coopération et de développement économiques. Le professeur partage ce prix avec ses collègues Anthony Cerquà et Martial Dembele, de l’Université de Montréal.

Ayman ElAli
Prix d’excellence Louise Rousselle-Trottier

Professeur au Département de psychiatrie et neurosciences et chercheur au Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval, Ayman ElAli a remporté ce prix de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC pour son étude intitulée Neurovascular Restoration in Stroke: Role of Dickkopf-Related Protein-1 (DKK1). Cette récompense est remise annuellement au chercheur ayant atteint la plus haute note d’évaluation au concours de demande de subvention de la Fondation.

François Mathieu-Potvin
Prix du Club des ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal

François Mathieu-Potvin, professeur au Département de génie mécanique, s’est distingué au concours Soutien à l’organisation de congrès internationaux du Club des ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal et des Fonds de recherche du Québec. Cette initiative vise à reconnaître le travail des chercheurs qui s’investissent dans l’organisation de congrès scientifiques internationaux. François Mathieu-Potvin est membre du comité organisateur du 25e Congrès international du froid, qui aura lieu du 24 au 30 août 2019. L’événement rassemblera à Montréal plusieurs chercheurs et spécialistes du Nord.