Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 26 | 3 mai 2018

Actualités UL

Une chaire en chimie verte

Le professeur Frédéric-Georges Fontaine devient titulaire de la Chaire de recherche du Canada en catalyse verte et procédés sans métaux

Une chaire de recherche visant à développer de nouveaux catalyseurs verts vient de voir le jour au Département de chimie. La Chaire de recherche du Canada en catalyse verte et procédés sans métaux sera dirigée par le professeur Frédéric-Georges Fontaine. Cette chaire de niveau 1 est dotée d’un budget de 200 000$ par année pendant sept ans et elle est renouvelable une fois. Les chaires de ce type sont accordées à des chercheurs exceptionnels, reconnus par leurs pairs comme chefs de file mondiaux dans leur domaine.

Rappelons que les catalyseurs sont des molécules qui permettent d’améliorer l’efficacité des réactions chimiques entre des réactifs. Les plus répandus sont des métaux qui présentent le double inconvénient d’être coûteux et toxiques. Le professeur Fontaine et son équipe travaillent depuis plusieurs années au développement d’une nouvelle génération de catalyseurs organiques plus économiques et peu toxiques pour les humains et les autres mammifères. Une percée qu’ils ont réalisée dans ce domaine il y a trois ans a fait l’objet d’une publication dans Science et elle a été retenue parmi les 10 découvertes de l’année 2015 par le magazine Québec Science.

Par ailleurs, sept chercheurs de l’Université Laval ont obtenu un renouvellement de leur chaire. Il s’agit de Steve Bilodeau, de Jacques Corbeil et de François Gros-Louis, de la Faculté de médecine, de Michel Boivin et de Charles Morin, de l’École de psychologie, de Louis Fortier, du Département de biologie, et de Xavier Maldague, du Département de génie électrique et de génie informatique.

Frederic-Georges-Fontaine-2018-credit-Marc-Robitaille

Photo: Marc Robitaille

Écrivez-nous
Partagez