Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 24 | 5 avril 2018

Société

Dans les médias

Alain Doyen, Mathieu Leboeuf et Jean-Pierre Brun sur l'idée de manger des insectes, le stérilet Mirena et la posture au bureau

Sur l’idée de manger des insectes

En 2050, la Terre comptera 9,6 milliards d’habitants et autant de bouches à nourrir. Les ingrédients à base d’insectes pourraient combler une partie des besoins, mais il faudra faire évoluer les mentalités des Occidentaux à ce sujet, estime Alain Doyen. «L’acceptation des insectes comestibles, qui sont culturellement exclus de notre régime alimentaire, représente un défi majeur. En effet, l’aspect psychologique est largement déterminant dans le processus d’acceptation, au détriment des avantages nutritionnels et environnementaux.»

Alain Doyen, Département des sciences des aliments
La Terre de chez nous, 21 mars

Sur le stérilet Mirena

En France, plusieurs femmes dénoncent les effets secondaires liés à l’utilisation du stérilet Mirena. Des Américaines ont même intenté des poursuites contre le laboratoire Bayer. Y a-t-il lieu de s’inquiéter? Le gynécologue et obstétricien Mathieu Leboeuf souligne que plusieurs effets secondaires rapportés sont similaires à ceux de la pilule: saignements irréguliers, maux de tête, acné, sensibilité des seins, douleurs pelviennes, crampes, gain de poids et sautes d’humeur. «Il faut garder en tête que le stérilet, comme la pilule et tout autre médicament, peut causer des effets secondaires, dont la plupart sont légers.»

Mathieu Leboeuf, Département d’obstétrique, de gynécologie et de reproduction
Agence Science-Presse, 29 mars

Sur la posture au bureau

Maux de dos, cou tendu, douleurs au poignet: les travailleurs qui passent de longues heures chaque jour devant leur écran d’ordinateur connaissent ces symptômes. Selon Jean-Pierre Brun, un début de solution se trouve du côté du poste de travail qui permet d’adopter le plus de postures possible. «Il ne faut pas penser qu’il s’agit seulement d’acheter le mobilier le plus cher. Même si c’est la meilleure chaise au monde, vous ne pouvez pas rester assis sept heures par jour sans développer des problèmes.»

Jean-Pierre Brun, Département de management
24 heures Montréal, 29 mars

Ils ont dit
Écrivez-nous
Partagez