Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 13 | 14 décembre 2017

Actualités UL

David G. Barber, docteur honoris causa ès sciences

L'Université décerne sa plus haute distinction à un chercheur de pointe sur l'Arctique

Le mercredi 13 décembre, au Centre des congrès de Québec, l’Université Laval a décerné un doctorat honorifique ès sciences à David G. Barber, un expert de l’Arctique, dans le cadre de la conférence internationale Arctic Change 2017. Durant plus de 30 ans de carrière à l’Université du Manitoba, ce chercheur a produit plus de 240 articles scientifiques et dirigé plus de 100 jeunes chercheurs. Il a aussi mis sur pied et a dirigé plusieurs projets de recherche arctique, en plus de jouer un rôle clé dans le développement et la mise en œuvre de grandes initiatives de recherche menées par l’Université Laval, notamment ArcticNet et le brise-glace de recherche NGCC Amundsen.

Dans son discours d’acceptation, David G. Barber a insisté sur le fait que la science est plus que l’excellence dans l’application de la méthode scientifique. «La science, a-t-il dit, est aussi à propos des gens, des relations et d’un véritable réseautage. La passion qui nous anime comme scientifiques peut grandir au contact d’un groupe d’universitaires ayant la même vision des choses que nous.» Selon lui, voir l’Arctique d’un point de vue systémique nécessite différentes perspectives, comme celles des scientifiques, des Inuit, des industriels, du gouvernement et du public. «L’un des faits saillants de ma carrière, a-t-il souligné, est d’avoir contribué à la formation d’un réseau multidisciplinaire qui a permis au Canada de retrouver son rôle de leader en recherche sur l’Arctique.»

David-Barber-MRP-3974-credit-Marc-Robitaille

Lors de la remise du doctorat honorifique au Centre des congrès de Québec: Eugénie Brouillet, vice-rectrice à la recherche, à la création et à l'innovation, André Zaccarin, doyen de la Faculté des sciences et de génie, David G. Barber et Martin Fortier, directeur général de Sentinelle Nord.

Photo: Marc Robitaille

Écrivez-nous
Partagez