Deux projets présentés par des équipes liées à l’Université Laval font partie des six finalistes au concours Génies en affaires de l’Association francophone pour le savoir (Acfas). Les deux projets profitent de l’appui de Sovar pour assurer leur développement.

Il s’agit du projet de l’entreprise Femtum qui propose un laser à infrarouge faisant appel à la fibre optique pour remplacer le scalpel ou les lasers actuels dans les interventions chirurgicales. Le projet est présenté par Simon Duval et Louis-Rafaël Robichaud, deux étudiants-chercheurs du Département de physique, de génie physique et d’optique.

Le Laboratoire Innodal, quant à lui, propose l’utilisation de bactériocines – de petites molécules produites par les bactéries – pour remplacer les antibiotiques et les agents chimiques dans la conservation des aliments. Le projet est présenté par François Bédard, étudiant au doctorat en sciences pharmaceutiques, et Laurent Dallaire, diplômé du Département des sciences des aliments.

Les six équipes retenues auront l’occasion de présenter leur projet lors d’un événement public qui aura lieu le 27 mars à la Caisse de dépôt et placement du Québec. Les membres du jury et le public disposeront d’une enveloppe respective de 2 500$ et de 1 250$ qu’ils attribueront aux équipes les plus convaincantes.

Plus d’information