Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 52, numéro 20b | 2 mars 2017

Un dîner empreint de magie

L'Orchestre symphonique de Québec a offert à la communauté universitaire un mini concert dans l'atrium du pavillon Alphonse-Desjardins

Par Matthieu Dessureault

Des étudiants et des employés de l’Université ont passé leur heure de dîner dans une ambiance enchanteresse, le 1er mars. L’Orchestre symphonique de Québec (OSQ) était sur le campus pour interpréter la Symphonie no 8 de Schubert. Ce concert gratuit était dirigé par Nicolas Ellis, chef assistant en résidence.

Pour ce jeune artiste, il est essentiel de sortir la musique classique de son cadre habituel. «C’est important d’aller vers les gens et de partager la musique. Une grande réflexion mondiale est en cours pour repenser les concerts. Pour l’OSQ, il va de soi d’explorer de nouveaux répertoires, mais aussi de nouvelles façons de présenter la musique. Le fait de jouer dans un environnement qui n’est pas le nôtre nous met dans un esprit d’ouverture qui est vraiment agréable.»

Chose certaine, l’initiative a été appréciée. Mélissa Dumais, employée de La Fondation de l’Université Laval, n’en croyait pas ses yeux ni ses oreilles. «C’est hallucinant d’être si proche des musiciens de l’OSQ! Ce genre d’événement est à refaire. Peu importe le style de musique, ça enjolive l’heure du midi.» Son enthousiasme était partagé par Pierre-Alexandre Morneau-Caron, conseiller chez Entrepreneuriat Laval. «En sortant de mon bureau, j’étais estomaqué. Le son est tellement bon, c’est irréel!»

Ce concert surprise était le fruit d’un partenariat entre l’OSQ, l’Université et la Faculté de musique. Depuis plusieurs années, ceux-ci ne cessent d’intensifier leurs liens par des événements de diffusion. D’ailleurs, le 26 mars, l’OSQ présentera, avec des étudiants de la Faculté de musique et du Conservatoire de musique de Québec, un concert au Grand théâtre de Québec. Plus de 100 musiciens interpréteront les pièces La mer, de Debussy, Concerto en sol et Daphnis et Chloé, suite n2, de Ravel, et Crimson, de Moussa, en compagnie du célèbre pianiste suisse Louis Schwizgebel. Le Fil reviendra plus en détail sur ce projet dans son édition du 16 mars.

Consultez l’ensemble de la programmation de l’OSQ


OSQ-2017-rapproche-credit-Marc-Robitaille
Photo: Marc Robitaille

OSQ-2017-plongee-credit-Marc-Robitaille

Les musiciens ont interprété la Symphonie no 8 de Schubert, l'un des grands chefs-d'oeuvre de la musique classique. «Schubert n'est peut-être pas aussi connu que Mozart, Beethoven ou Bach, mais sa musique est absolument magnifique. Cette pièce, plus particulièrement, est un must!», a lancé le dynamique chef d'orchestre Nicolas Ellis.

Photo: Marc Robitaille

Écrivez-nous
Partagez