Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 12 | 30 novembre 2017

À la une

Donner au suivant

La campagne Centraide – Université Laval a permis de récolter plus de 586 000$

Par Renée Larochelle

En compagnie de la rectrice Sophie D’Amours, les coprésidents de la campagne Centraide – Université Laval, Alain Rochon, doyen de la Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design, et Denis Beaudoin, directeur du Service des immeubles, ont dévoilé les résultats de cette campagne à l’occasion de l’événement de clôture qui a eu lieu le 29 novembre à l’atrium du pavillon Charles-De Koninck. Le montant amassé par la communauté universitaire s’élève à 586 241$.

«Je ressens beaucoup de fierté devant cette mobilisation de la communauté universitaire pour Centraide. J’ai été témoin de l’engagement des bénévoles et du travail inventif au sein des unités administratives, des facultés et des services pour récolter des dons. L’audace de notre communauté a créé un véritable élan de générosité pour venir en aide aux jeunes, aux familles et aux gens dans le besoin», a souligné la rectrice Sophie D’Amours.

La communauté universitaire participe à cette collecte de fonds depuis près de 40 ans afin d’appuyer l’organisme Centraide Québec et Chaudière-Appalaches. Comme chaque année, l’objectif de la campagne était de soutenir des personnes et des familles de la région aux prises avec des problèmes d’insécurité alimentaire, de décrochage scolaire, de dépendances, de délinquance, de violence, de santé mentale et d’isolement. Plus précisément, les dons permettront de soutenir 206 organismes et projets locaux qui contribuent à contrer l’isolement et à offrir un environnement favorable au développement de la collectivité. Cela représente plus de 250 000 interventions auprès de personnes en situation de pauvreté ou d’exclusion.

Les deux coprésidents de la campagne avaient pour mandat de mobiliser la communauté universitaire. Dans une entrevue pour Le Fil, le directeur du Service des immeubles, Denis Beaudoin, a insisté sur l’importance de Centraide pour soutenir de façon stable et régulière des organisations communautaires, ce que ne peut pas faire notre système public. «Les besoins sont immenses, rappelle-t-il. Mon rôle de coprésident de la campagne m’a rapproché de Centraide, un organisme extrêmement bien géré qui fonctionne avec beaucoup de rigueur et de méthodologie et qui s’assure que l’argent est bien dirigé. On peut donner avec confiance.» En fait, Denis Beaudoin a tellement aimé son expérience à Centraide qu’il s’est engagé comme bénévole dans les comités de l’organisation qui ont pour mission d’attribuer les sommes recueillies aux différents organismes.

Soulignons que cette campagne a été l’occasion d’implanter un projet-pilote, le Clicdon, dans quatre unités de l’Université: la Bibliothèque, la Direction des technologies de l’information, la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique et La Fondation de l’Université Laval. Cette utilisation d’outils en ligne destinés à faciliter le don continuera à s’étendre l’an prochain.

Pour plus d’information: ulaval.ca/centraide


Cloture-campagne-Centraide-2017-credit-Jerome-Bourgoin
Étaient présents à l’événement de clôture de la campagne Centraide – Université Laval la rectrice Sophie D’Amours, des membres du comité Centraide — Université Laval (Gilbert Nadeau, de la Faculté de théologie et de sciences religieuses, et les coprésidents Alain Rochon et Denis Beaudoin) ainsi que le président-directeur général de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, Bruno Marchand.
Photo: Jérôme Bourgoin

entraide

Comme chaque année, l'objectif de la campagne était de soutenir des personnes et des familles de la région aux prises avec des problèmes d'insécurité alimentaire, de décrochage scolaire, de dépendances, de délinquance, de violence, de santé mentale et d'isolement.

Écrivez-nous
Partagez