Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 7 | 12 octobre 2017

À la une

Fiers ambassadeurs UL

Les représentants de la communauté universitaire remportent quatre prix au Gala Forces AVENIR, dont deux prix Personnalité premier cycle

Par Claudine Magny

L’Université Laval et ses étudiants se sont grandement distingués au 19e Gala du programme universitaire de Forces AVENIR. L’événement, qui avait lieu le 4 octobre au théâtre Le Capitole, était présenté par le Mouvement Desjardins et était animé par Stéphan Bureau. Quatre des six représentants du campus ont récolté des honneurs, dont deux prix Personnalité premier cycle.

Attribué à trois étudiants de premier cycle, le prix Personnalité premier cycle est remis à ceux ou celles qui ont su se distinguer «par l’équilibre entre la réussite de leurs études et leurs réalisations personnelles et sociales, par leur leadership et par les retombées concrètes et la constance de leur engagement durant toutes les études».

David Bergeron, étudiant en médecine, a reçu ce prix en raison de son engagement «à faire rayonner la recherche en neurologie et à faciliter la pratique médicale». Dès l’âge de 16 ans, il participait à son premier stage de recherche à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec. Passionné par la neurologie et obtenant des résultats scolaires impressionnants, cet étudiant a effectué un passage accéléré au double doctorat en neurobiologie et en médecine à l’Université Laval. Tout en faisant paraître plusieurs articles scientifiques et en réalisant une trentaine de présentations lors de congrès locaux et internationaux, il est devenu, à seulement 23 ans, l’éditeur associé du Journal of Alzheimer’s Disease et de Neuroscience Communications. Mais ce n’est pas tout: l’étudiant pilote aussi divers projets visant à faciliter la pratique de la médecine. Il a notamment élaboré le Petit guide de l’entrevue médicale et son application mobile, en plus de cofonder Partenaire Santé Virtuel, une entreprise visant à développer des algorithmes de diagnostic et de triage.

Raphaël Gagnon-Paradis a, pour sa part, obtenu le prix Personnalité premier cycle en raison de son engagement «à créer les conditions gagnantes pour la réussite des étudiants en pharmacie». À titre de vice-président, puis de président de l’Association générale des étudiants en pharmacie, il a mis sur pied un fonds pour soutenir financièrement les étudiants dans la réalisation de leurs stages en région. Impliqué auprès du regroupement Ensemble pour agir sur les préjugés, il a contribué à l’instauration d’un stage obligatoire de trois semaines, pour les étudiants en pharmacie, dans un organisme communautaire. Membre des conseils d’administration de la Fédération des pharmaciens du Québec et du Forum de la relève étudiante pour la santé au Québec, il a aussi participé à l’organisation de nombreux événements tels que le congrès provincial des étudiants en pharmacie et un défilé de mode au profit de Pharmaciens sans frontières Canada.

Deux autres prix AVENIR ont été remis à deux groupes de l’Université. Entièrement organisé par des étudiants et mettant en vedette la relève, le Festival de théâtre de l’Université Laval s’est distingué dans la catégorie «Arts, lettres et culture». Le Festival, qui avait lieu au printemps 2017, a permis la tenue de neuf ateliers, de six conférences et tables rondes et de quatre soirées spéciales lors desquelles des étudiants se sont produits sur scène. Lieu de discussion, de formation et de diffusion du théâtre à Québec, l’événement permet de créer un lien unique entre les professionnels du milieu, invités en grand nombre pour l’occasion, et ceux de demain. Plus de 400 visiteurs ont participé aux diverses activités de ce festival.

Un groupe d’étudiants en médecine s’est distingué, pour sa part, dans la catégorie «Santé» grâce à la création d’outils didactiques et d’un groupe d’enseignement de points de suture. Jusqu’à tout récemment, des quelque 600 étudiants inscrits au programme de médecine de l’Université Laval, seuls une quarantaine pouvaient suivre annuellement les ateliers de suture. Pour remédier à la situation, un groupe d’étudiants a eu l’idée de créer des blocs de peau synthétique réutilisables sur lesquels les étudiants pourraient s’exercer. Avec la collaboration d’un ingénieur et de deux chimistes, ils sont parvenus, en 10 mois, à développer un produit final de haute qualité. Au total, 300 blocs synthétiques ont pu être modelés et mis à la disposition des étudiants. Lors de la dernière année, les ateliers de formation offerts gratuitement par 14 moniteurs bénévoles ont permis à 400 futurs médecins de parfaire leur technique de suture. Constatant le succès du produit, le groupe entrevoit maintenant son adaptation à d’autres fins pédagogiques.

«Je suis sincèrement impressionnée par la qualité et la pertinence des projets retenus par le Gala Forces AVENIR, a affirmé la rectrice Sophie D’Amours, qui était présente à l’événement. Ces étudiantes et étudiants, ces futurs leaders et ambassadeurs de la nouvelle génération témoignent d’un engagement exceptionnel et de valeurs porteuses d’espoir. Je suis particulièrement ravie de voir, cette année au Gala, une contribution significative et stimulante d’étudiantes et étudiants issus de communautés diverses. Cette richesse et cette diversité promettent de belles choses pour l’avenir.»

Organisme à but non lucratif, Forces AVENIR a pour mission de reconnaître, d’honorer et de promouvoir l’engagement des jeunes dans leur milieu, et ce, tant au niveau secondaire qu’universitaire, grâce à des projets qui leur permettent de développer leurs forces ainsi que d’accroître leur niveau de responsabilités et leur sentiment d’appartenance à la collectivité. Du côté du programme universitaire, 33 projets ou individus ont été honorés et se sont partagé un total de 114 000$ en bourses.

Plus d’information sur les lauréats et les finalistes du Gala Forces AVENIR 2017


Projet_Creation_d_outils_didactiques_et_d_un_groupe_d_enseignement_de_points_de_suture-credit-Pascale-Duchesne
Un groupe d’étudiants en médecine s’est distingué dans la catégorie «Santé» grâce à la création d’outils didactiques et d’un groupe d’enseignement de points de suture.
Photo: Pascale Duchesne

Pascale Duchesne
Rosie Belley représentait le Festival de théâtre de l’Université Laval qui s’est distingué dans la catégorie «Arts, lettres et culture».
Photo: Pascale Duchesne

gagnants

David Bergeron et Raphaël Gagnon-Paradis, respectivement étudiants en médecine et en pharmacie ont récolté les deux prix Personnalité premier cycle.

Photo: Pascale Duchesne

Écrivez-nous
Partagez