Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 48, numéro 9 | 8 novembre 2012

Vie étudiante

La fin du look beige

Le Service des résidences a investi trois millions de dollars pour redonner vie aux espaces communs fréquentés par les étudiants

Par Renée Larochelle

Le rez-de-chaussée du pavillon Ernest-Lemieux a subi récemment une cure de rajeunissement. Grâce aux bons soins du Service des résidences, l’atmosphère un peu « beige » qui régnait dans cet espace commun meublé comme une salle d’attente de dentistes a fait place à une ambiance chaleureuse et colorée. Le mobilier a été changé, l’éclairage repensé, les zones de loisirs et d’études revisitées. Auparavant punaisées en désordre sur un babillard, les informations sur les activités de la semaine défilent maintenant sur un écran plat. En somme, il fait bon étudier ou se détendre dans ce nouveau milieu qui s’apparentait, avant les rénovations terminées en août, à un long corridor sans âme.

«Nous avons choisi d’investir dans les lieux qui sont importants pour les résidents du pavillon, explique Mathieu Gagnon, directeur du Service des résidences. Les étudiants passent peu de temps dans leur chambre. En revanche, ils peuvent fréquenter beaucoup les espaces communs si ceux-ci sont attirants et conviviaux. À cet égard, depuis les rénovations, nous avons remarqué une hausse de fréquentation, comme si les étudiants s’appropriaient davantage les lieux.»

Le pavillon Ernest-Lemieux n’est pas le seul à avoir connu des changements visant à offrir une meilleure qualité de vie à ses résidents. Au cours des cinq dernières années, des améliorations ont ainsi été apportées aux pavillons Alphonse-Marie-Parent et Biermans-Moraud. Au total, ces rénovations représentent un investissement de 3 M$.  On prévoit que les espaces communs du pavillon Agathe-Lacerte seront rénovés dans un proche avenir.

Le Service des résidences a réalisé d’autres travaux, moins visibles mais néanmoins incontournables, pour rajeunir la plomberie, le chauffage et les équipements sanitaires. 

 
 
   

Louise Bilodeau

Le rez-de-chaussée du pavillon Lemieux, après les travaux de rénovation.

Photo: Louise Bilodeau

Écrivez-nous
Partagez