Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 54, numéro 1 | 15 août 2018

Vie étudiante

La fusée High V dans le ciel du Nouveau-Mexique

Le Groupe aérospatial de l'Université Laval termine au cinquième rang sur 47 à la Spaceport America Cup

C’est à environ une heure et demie de route de Las Cruces, dans l’environnement désertique du Nouveau-Mexique, que la dernière-née du Groupe aérospatial de l’Université Laval (GAUL), la fusée High V, a pris son envol, en juin, dans le cadre du concours international Spaceport America Cup. Résultat: l’engin a atteint une altitude de 9 517 pieds (2 900 mètres). L’objectif consistait à s’approcher le plus près possible de 3 048 mètres, ou 10 000 pieds. Cette performance a valu au prototype de l’Université Laval une cinquième position parmi les 47 fusées inscrites dans la catégorie «Moteurs commerciaux».

Haute de 3,33 mètres, avec un diamètre d’environ 15 centimètres, High V avait un poids au décollage de 32,6 kilos. En vol, elle s’est élevée à très grande vitesse pendant une vingtaine de secondes. Les étudiants ont qualifié le vol de «très beau» et le retour au sol de «parfait». La trajectoire était bonne et le déploiement des deux parachutes pour le retour au sol s’est produit aux altitudes prévues.

Pour une deuxième année consécutive, la fusée du GAUL avait deux caméras fixées à son fuselage. Cette année, les étudiants avaient repensé l’avionique de la fusée, fabriqué les deux parachutes et installé un tube de Pitot, pour la mesure de la vitesse, dans le nez de l’engin. La fusée transportait un gyroscope à fibre optique à trois axes.

L’an prochain, le GAUL sera inscrit dans la catégorie «10 000 pieds moteur hybride SRAD». Cette transition impliquera un changement de moteur. Après trois années de travail, les étudiants du GAUL ont conçu et mis au point de A à Z leur propre moteur hybride qui sera testé sous peu.

Cette année, la grande majorité des équipes universitaires présentes à la Spaceport America Cup provenaient des États-Unis et du Canada. Plusieurs autres pays étaient représentés, dont le Brésil, la Suisse et l’Égypte.

 

GAUL-Nouveau-Mexique-credit-marc-antoine-breault.jpg

Les membres du GAUL posent avec la fusée High V au Nouveau-Mexique.

Photo: Marc-Antoine Breault

Écrivez-nous
Partagez
ULaval nouvelles