Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 8b | 1 novembre 2017

À la une

Hausse de 13,6% des fonds de recherche

L'Université Laval se classe au 6e rang des universités canadiennes au chapitre des fonds de recherche obtenus en 2016

Par Jean Hamann

Selon les données compilées par la firme torontoise Research Infosource, l’Université Laval vient au 6e rang des universités canadiennes au chapitre des fonds de recherche obtenus en 2016. Les chercheurs de l’Université ont récolté 377 M$, une hausse de 45 M$ par rapport à 2015, ce qui leur a permis de gagner un rang au classement canadien. Research Infosource établit le classement des 50 plus importantes universités canadiennes à partir de renseignements provenant de sa propre banque de données, de Statistique Canada et des universités elles-mêmes.

Cette hausse de 13,6% vaut une quatrième place à l’Université Laval au chapitre de la progression par rapport à 2015 parmi les 15 grandes universités canadiennes. Elle se situe bien au-dessus de la hausse moyenne canadienne de 2,2% et elle représente aussi plus du double de l’augmentation moyenne de 6,4% enregistrée dans les universités québécoises. La performance des chercheurs de l’Université Laval survient dans un contexte particulier où 7 des 13 universités québécoises ont connu un recul au chapitre des fonds de recherche en 2016.

Le bulletin de l’Université Laval révèle par ailleurs que le montant moyen des fonds obtenus par chercheur s’établit à près de 240 000$, ce qui lui confère une 7e place parmi les 15 grandes universités canadiennes. À l’échelle canadienne, les chercheurs de l’Université Laval viennent au 11e rang pour le nombre total d’articles publiés, mais ils prennent le 6e rang pour l’incidence de leurs publications.

Il y a maintenant 16 ans que Research Infosource dresse le portrait du financement de la recherche dans les universités canadiennes. En 2001, l’Université Laval avait obtenu 187 M$ en fonds de recherche. Malgré les inévitables fluctuations annuelles, le financement de la recherche a connu une progression qui fait en sorte que l’enveloppe globale en fonds de recherche est maintenant le double de ce qu’elle était au moment du premier exercice.

«C’est grâce aux efforts soutenus de nos professeurs que l’Université Laval s’est hissée au 6e rang des universités canadiennes au chapitre des fonds de recherche, souligne Eugénie Brouillet, vice-rectrice à la recherche, à la création et à l’innovation. Cette réalisation est d’autant plus notable qu’elle s’inscrit dans un contexte canadien de financement de la recherche de plus en plus compétitif. Une telle augmentation des fonds de recherche permettra à nos professeurs de contribuer à la formation d’un plus grand nombre d’étudiants-chercheurs et à un accroissement de l’avancement de nos connaissances dans des domaines porteurs pour la société.»

concept recherche

Dans l'ensemble des universités canadiennes, l'Université Laval vient au quatrième rang au chapitre du taux de croissance des fonds de recherche entre 2015 et 2016. La hausse de 13,6% qu'elle a enregistrée se situe bien au-dessus de la moyenne canadienne qui s'établit à 2,2%.

Écrivez-nous
Partagez