Le 8 septembre, à l’amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins, l’honorable Rosalie Silberman Abella, juge à la Cour suprême du Canada, a prononcé une conférence en français sur le thème «Identité et diversité: l’essence de l’égalité». La récipiendaire d’un doctorat honorifique en droit de l’Université Laval était l’invitée de la 14e Conférence annuelle Claire L’Heureux-Dubé.

Devant une salle comble, l’honorable Rosalie Silberman Abella a fait un discours sur les droits de la personne et sur l’égalité. Ce sujet soulève la question de la diversité et de l’identité et a, pour corollaire, les mesures d’accommodement, notamment en matière de religion et de handicap. La conférencière a souligné l’utilité de la littérature pour les juges, ceux-ci n’ayant vécu, pour la plupart, qu’un éventail limité d’expériences et devant, par ailleurs, appliquer la loi à la vie. Selon elle, le talent des grands écrivains permet aux juges de voir et de ressentir le monde par leurs écrits.

Pour plus d’information sur la juge Silberman Abella