Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 42, numéro 12 | 16 novembre 2006

Actualités UL

Jeunes diplômés honorés

L’Association des diplômés de l’Université Laval (ADUL) a honoré récemment quatre personnes à l’occasion de la soirée de remise des Prix Jeunes diplômés

L’Association des diplômés de l’Université Laval (ADUL) a honoré récemment quatre personnes à l’occasion de la soirée de remise des Prix Jeunes diplômés. Les récipiendaires 2006, Héloïse Côté (Sciences de l’éducation 2002 et 2004), Simon Côté (Sciences et génie 1998), Benedict Mulroney (Droit 2000) et Marc-André Soucy (Sciences et génie 1995) ont reçu la médaille Raymond-Blais. Cet honneur souligne le travail remarquable que des diplômés de l’Université Laval ont accompli en début de carrière.
   
Boursière du Conseil de recherche en sciences humaines, Héloïse Côté a d’abord obtenu un baccalauréat en enseignement secondaire, français et histoire, puis terminé une maîtrise en psychopédagogie. Elle est actuellement étudiante au doctorat en psychopédagogie et poursuit une carrière d’écrivaine. Fascinée par les histoires fanstastiques, les sorciers, la magie et les créatures mythiques depuis son tout jeune âge, la jeune femme a commencé à rédiger en 2004 la trilogie Chroniques de l’Hudres qui comprend Les conseillers du roi, Les enfants du Solstice et L’ourse et le boucher.

Détenteur d’une maîtrise en chimie organique, Simon Côté est cofondateur, vice-président et directeur de la recherche et du développement de Matrix Innovation. Cette entreprise, unique au Canada, se spécialise dans la fabrication de plus de 300 produits différents destinés à l’industrie pharmaceutique. Matrix Innovation pourrait devenir le leader nord-américain dans le domaine des supports solides utilisés par les compagnies pharmaceutiques dans le création de nouveaux médicaments. Cette entreprise a vu le jour à l’Université Laval en 1999 grâce à l’aide d’Entrepreneuriat Laval.

Marc-André Soucy est un passionné de l’univers spatial. Membre fondateur du Groupe aérospatial de l’Université Laval, il a conçu en 1995 la fusée Artémis afin de participer au Festival de l’espace de Bourges, en France. Actuellement directeur de l’industrie de télédétection/aérospatiale chez ABB-Bomem, le jeune homme chapeaute plusieurs projets. Son équipe a d’ailleurs construit un spectomètre qui a été le principal instrument scientifique utilisé à bord du satellite canadien SCISAT en août 2003. Le spectomètre permet de mieux comprendre les conditions chimiques qui influencent les fluctuations de la couche d’ozone.

Benedict Mulroney, bachelier en droit, poursuit une carrière fructueuse à la télévision comme animateur de Canadian Idol et de eTalk au réseau CTV. Depuis son arrivée à CTV, il a contribué de manière substantielle à la hausse des cotes d’écoute des deux émissions qu’il anime. Philanthrope à ses heures, Benedict Mulroney est le nouvel ambassadeur d’UNICEF Canada. Il a reçu sa médaille le 16 octobre lors d’une cérémonie privée au Musée McCord à Montréal en présence de plusieurs diplômés de l’Université Laval.

Écrivez-nous
Partagez
ULaval nouvelles