C’est sur le thème « »Réparer les vivants »: la vulnérabilité et ses régimes de représentation» que se tient le premier colloque international d’une nouvelle unité de recherche de l’Université, la Communauté de recherche interdisciplinaire sur la vulnérabilité.

Réunissant des chercheurs en droit, en philosophie, en médecine, en relations industrielles, en sciences de l’éducation, en musique, en géomatique et en littérature ainsi que quelques artistes en cinéma, en photographie, en arts visuels et en poésie, ce colloque propose une réflexion très large sur la question de la vulnérabilité grâce à des conférences, mais aussi à des démonstrations artistiques, comme une présentation de slam et une installation avec projection vidéo.

Jeudi 14 juin, de 9 h à 15 h, au local 3244 du pavillon Charles-De Koninck, puis de 15 h 30 à 16 h 30, au LANTISS (local 3655) du pavillon Louis-Jacques-Casault. Entrée libre. Consultez le programme (PDF).