Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 52, numéro 12 | 1 décembre 2016

Sports

L’équipe d’athlétisme Rouge et Or en quête de succès à l’intérieur

Le Championnat universitaire canadien de cross-country vient à peine de se terminer que les étudiants-athlètes passent déjà à la prochaine étape: la saison intérieure d'athlétisme

Par Mathieu Tanguay

Les activités intérieures de l’équipe d’athlétisme débuteront le samedi 3 décembre avec la présentation de l’Invitation Rouge et Or au PEPS. «Plusieurs étudiants-athlètes qui ont contribué aux succès de l’équipe de cross-country cet automne sont également membres de la formation d’athlétisme. Ils sont en excellente forme et ça laisse présager qu’on aura une bonne saison», avance l’entraîneur-chef du Rouge et Or Félix-Antoine Lapointe. Rappelons que l’équipe masculine de cross-country a obtenu le premier titre canadien de son histoire le 12 novembre sur les plaines d’Abraham.

Outre la traditionnelle compétition locale de saison régulière, l’Université Laval accueillera, les 24 et 25 février 2017, le Championnat provincial universitaire d’athlétisme. La soixantaine de représentants du Rouge et Or aimeraient reconquérir les deux bannières du RSEQ. Les hommes ont remporté cette bannière au cours des trois dernières années, mais les femmes n’ont pas atteint la première place du classement provincial depuis 2014.

Les hommes sont favoris

Sans surprise, les hommes débuteront donc la saison 2016-2017 avec l’étiquette de favoris. Les deux meilleurs coureurs de l’équipe lors du récent Championnat canadien de cross-country, Yves Sikubwabo, athlète masculin par excellence d’U Sports, et Antoine Thibeault, qui a terminé au 5e rang, seront les athlètes à surveiller. Ce dernier est d’ailleurs champion national en titre des courses de 1 500 m et 3000 m. Yves Sikubwabo excelle, lui aussi, dans ces deux courses, ayant remporté l’argent au 1 500 m en 2013.

Après avoir terminé au quatrième rang au Canada en 2015 et au cinquième rang en 2016, le Rouge et Or est prêt à obtenir un meilleur résultat. «L’Université de Windsor est encore celle qu’on voit sur la première marche du podium, mais tout n’est pas joué. Si nos athlètes réussissent de bonnes performances au Championnat canadien universitaire d’athétisme, c’est réaliste de viser le premier podium de notre histoire.»

Les femmes feront une chaude lutte au Vert & Or

L’entraîneur-chef s’attend à ce que la formation féminine Rouge et Or travaille ardemment pour devancer l’équipe détentrice de la bannière provinciale depuis deux ans, le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke. Pour que ce rêve devienne réalité, l’Université Laval espère de solides performances d’Aurélie Dubé-Lavoie et d’Anne-Marie Gauthier. La première a conclu de magnifique façon une belle saison de compétition en cross-country en étant élue recrue de l’année du RSEQ. La seconde, quant à elle, a gagné, l’année dernière, la médaille d’or au Championnat provincial universitaire aux courses de 1500 m et de 3000 m. Elle a également terminé en quatrième place sur cette dernière distance au Championnat canadien.

Les meilleures athlètes du Rouge et Or se rendront ensuite à Edmonton, en Alberta, où sera présenté le Championnat canadien d’athlétisme U Sports. Cette compétition aura lieu du 9 au 11 mars 2017.

antoine-thibeault-credit-pierre-morin

Photo: Pierre Morin

Écrivez-nous
Partagez
ULaval nouvelles