La Chaire publique de l’AELIÉS s’allie à l’Université Laval et à l’Institut Technologies de l’information et Sociétés pour recevoir un panel d’experts, qui donneront leur point de vue sur les transformations que l’intelligence artificielle (IA) pourrait entraîner dans les mondes de l’éducation et du travail.

S’y exprimeront notamment Lyne Bouchard, vice-rectrice aux ressources humaines de l’Université Laval, Frédérick Plamondon, doctorant et chargé de cours au Département de relations industrielles, ainsi que Guillaume Togay, étudiant à la maîtrise en administration des affaires et membre de la Chaire Stephen-A.-Jarislowsky en gestion des affaires internationales.

L’IA soulève actuellement beaucoup d’interrogations. Elle suscite de l’espoir, mais également un bon nombre d’inquiétudes. Comment l’IA pourrait-elle redéfinir le rôle de l’enseignant? Certains métiers pourraient-ils disparaître? Qu’est-ce que l’IA ne sera jamais en mesure de remplacer? Comment utiliser l’IA pour former tout au long de la vie, augmenter la productivité, répondre à la pénurie de main-d’œuvre et soulager les travailleurs de tâches aliénantes? Ce sont à ces questions, et à plusieurs autres, que les spécialistes invités apporteront des réponses.

Lundi 12 novembre, de 19 h à 21 h 30, à l’amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. Entrée libre. Plus d’information.