L’impondérable facteur humain

Si les bâtiments à haute efficacité énergétique ne tiennent pas toujours leurs promesses, c’est en partie à cause de leurs occupants