Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 17 | 1 février 2018

Société

Ils ont dit

Jean-Pierre Després,Marc Lacoursière et Éric Montigny sur l'importance de la médecine préventive pour la santé cardiovasculaire, les rabais permanents et la place importante du Parti québécois dans les médias

Sur l’importance de la médecine préventive pour la santé cardiovasculaire

Les habitudes de vie en matière d’alimentation et d’activité physique sont des facteurs très importants pour prévenir les accidents cardiovasculaires. Selon Jean-Pierre Després, la médecine familiale aurait avantage à recourir à deux questionnaires, utilisés à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, sur la qualité nutritionnelle et le niveau d’activité physique. «Si ces deux outils étaient implantés, ils nous permettraient de cibler deux éléments clés qui ont un impact profond sur notre santé cardiovasculaire. La médecine cardiovasculaire préventive est prête: est-ce que notre « système de santé », actuellement plus curatif que préventif, l’est?»

Jean-Pierre Després, professeur au Département de kinésiologie
Le Journal de Québec, 28 janvier

Sur les rabais permanents

Les commerçants qui font miroiter des rabais alléchants sur leurs produits respectent-ils la loi si ces réductions sont offertes en permanence? «C’est loin d’être clair que c’est légal, estime Marc Lacoursière. Quand le prix de rabais devient le prix de référence, ce n’est plus un rabais.» Selon le Bureau de la concurrence, pour qu’il s’agisse d’un solde, il faut que le commerçant ait vendu le produit au prix de référence au moins 50% du temps durant une période de six ou de douze mois.

Marc Lacoursière, Faculté de droit
La Presse, 25 janvier

Sur la place importante du Parti québécois dans les médias

Malgré une troisième position dans les intentions de vote, le Parti québécois occupe une place importante dans les médias depuis le début de 2018. Selon Éric Montigny, la situation se compare à un scénario de roman-savon. «Nous avons une histoire en plusieurs épisodes, des événements en temps réel, des rebondissements et des thèmes récurrents. Ici, on imagine un conflit potentiel entre le chef actuel et un ancien chef en la personne de Pierre Karl Péladeau.»

Éric Montigny, Département de science politique
Huffington Post Québec, 26 janvier

Ils ont dit
Écrivez-nous
Partagez