Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 24 | 5 avril 2018

À la une

L’initiative étudiante à son meilleur

Le Gala de la relève en or récompense sept groupes étudiants de l'Université

Par Yvon Larose

Il y avait de l’ambiance le 21 mars au soir au Grand Salon du pavillon Maurice-Pollack. Plus d’une centaine de partenaires, d’étudiants et de membres des communautés universitaire et collégiale étaient rassemblés pour célébrer l’excellence des réalisations de groupes d’étudiants de l’Université Laval et du Cégep Limoilou. Au cours de la soirée organisée par Coop Zone, 6 400$ ont été attribués à huit projets, dont sept de l’Université Laval. Au total, 18 groupes étudiants de l’Université figuraient parmi les finalistes.

Le projet Sciences infirmières autour du monde (SIAM) est lauréat dans la catégorie «Professionnels en devenir – autour du monde». Lancé en 2001, SIAM permet à des étudiantes et des étudiants en sciences infirmières de réaliser un stage international et interculturel en santé communautaire d’une durée de neuf semaines dans des pays en développement ou émergents, ainsi qu’au Nord-du-Québec. Cet été, 18 stagiaires se rendront au Sénégal, au Cameroun, en Inde, au Bénin et au Nord-du-Québec.

Le Réseau d’aide des étudiants en médecine de l’Université Laval (RAEM) est le gagnant dans la catégorie «Professionnels en devenir – ici». Le RAEM existe depuis une dizaine d’années. Il compte actuellement une vingtaine de membres. Ceux-ci offrent de l’aide individuelle à des camarades dans leurs études ou dans leur vie personnelle. Ils les informent, ils les écoutent et ils les orientent. Ils sont formés notamment pour intervenir sur le plan de la détresse psychologique. Ils font la promotion du bien-être psychologique et physique grâce au sport et à des activités de ressourcement.

Parmi les projets en lice dans la catégorie «Sensibilisateurs», la palme a été décernée à Touche-moi pas!, un projet de théâtre-forum de prévention des violences à caractère sexuel. Anne Larcher, inscrite à la maîtrise en littérature et arts de la scène et de l’écran, est à l’origine de ce projet. La formule consiste à présenter, par de courtes scènes, un problème tel qu’il se manifeste dans le quotidien. Ensuite, les spectateurs sont invités à monter sur scène et à tenir un rôle d’acteur afin de vérifier la viabilité de leurs pistes de solution. Sept étudiants et étudiantes font partie du groupe.

Dans la catégorie «Associatifs», l’Association des parents-étudiants de l’Université Laval a remporté la mise. Depuis plus de dix ans, ce réseau de solidarité et d’entraide défend les droits des parents-étudiants auprès des diverses instances concernées. Les activités sont variées et arrimées aux besoins exprimés par les membres. Depuis deux ans, l’Association mène un projet de politique familiale aux études à l’Université visant une meilleure conciliation famille-études.

Le comité organisateur des Jeux de génie du Québec 2018 a remporté les honneurs dans la catégorie «Événementiels». En janvier, le comité formé de huit étudiants a attiré à l’Université Laval près de 450 étudiantes et étudiants en ingénierie provenant de 11 universités québécoises. Des compétitions universitaires, sportives et culturelles visaient à créer un esprit de fraternité entre les participants, en plus d’éveiller leur passion pour leur future profession.

Le projet lauréat de la catégorie «Voyageurs» est la délégation pour la Simulation africaine de l’Université Laval. Depuis six ans, des étudiants de l’Université Laval participent à cette simulation organisée par l’Université Howard à Washington. En février, la délégation de l’Université Laval a représenté le Maroc et l’Ouganda. Les étudiants se sont mis dans la peau de diplomates, incarnant les valeurs et respectant les politiques des pays qu’ils représentaient. Ils ont négocié sur des sujets variés en vue de trouver des solutions.

Enfin, la mention spéciale «Coup de cœur coopératif» a été décernée à Santé pour tous-UL. Ce comité est formé d’étudiantes et d’étudiants qui gravitent autour de la clinique de santé et d’enseignement SPOT. Cet organisme à but non lucratif a pour mission d’améliorer l’état de santé des personnes marginalisées, désaffiliées, en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l’offre de soins et de services existante. Le rôle des étudiants consiste à sensibiliser leurs pairs en sciences de la santé aux inégalités sociales, aux réalités de la rue et aux enjeux reliés au système de santé.


gala-releve-or-RAM-photo-groupe-credit-Facebook

Photo : Facebook

Les membres du Réseau d'aide des étudiants en médecine de l'Université Laval offrent de l'aide individuelle à des camarades au niveau de leurs études et de leur vie personnelle. Ils les informent, ils les écoutent et ils les orientent.

gala-releve-Or-SIAM-2018-credit-Facebook

Photo : Facebook

Le projet Sciences infirmières autour du monde offre des stages internationaux et interculturels en santé communautaire d'une durée de neuf semaines dans des pays en développement ou émergents, ainsi qu'au Nord-du-Québec.

gala-releve-or- jeux-Genie-2017-004-credit-Bertrand-Kirouac--Voltaic

Photo : Bertrand Kirouac / Voltaic

Le Comité organisateur des Jeux de génie du Québec 2018 a réussi à attirer près de 450 étudiantes et étudiants en ingénierie provenant de 11 universités québécoises. Ici, la délégation UL aux Jeux de génie 2017.

Touche-moi-pas-cr-anne-courivaud-coop-zone

Photo : Anne Courivaud

Parmi les projets en lice dans la catégorie «Sensibilisateurs», la palme a été décernée à Touche-moi pas!, un projet de théâtre-forum de prévention des violences à caractère sexuel.

UNE-Gala-releve-or-2018-groupe-credit-Anne-Courivaud

Des soins infirmiers à la défense des droits des parents-étudiants, de l'organisation des Jeux de génie à la représentation de pays africains, du soutien aux étudiants en médecine à la prévention des violences à caractère sexuel, les projets universitaires récompensés touchaient à des domaines très divers.

Photo: Anne Courivaud

Écrivez-nous
Partagez
ULaval nouvelles