Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 10 | 16 novembre 2017

Arts

L’œuvre-phare

Une oeuvre peut avoir une influence majeure sur la trajectoire d'un artiste ou d'un chercheur

Plusieurs auteurs ont trouvé leur vocation à la lecture d’un livre qui les a particulièrement marqués. D’autres vouent un véritable culte à un ouvrage qui ne cesse de les inspirer. Deux étudiantes du Département de littérature, théâtre et cinéma, Maude Déry et Karine Gendron, ont décidé d’explorer cette influence majeure que peut avoir une œuvre (littéraire, théâtrale, graphique, visuelle, musicale, etc.) sur la trajectoire d’un artiste ou d’un chercheur.

Lors d’un 5 à 7 convivial sur le thème «L’œuvre-phare en amont de la recherche et de la création», elles souhaitent que soit mise en lumière l’impulsion intangible à l’origine d’une pensée critique ou artistique. L’activité sera divisée en deux volets.

D’une part, une dizaine d’étudiants viendront dévoiler leur œuvre fétiche et témoigner de son incidence dans leurs travaux de recherche et leurs pratiques artistiques. D’autre part, une table ronde réunira les écrivaines Sylvie Nicolas, Maude Deschênes-Pradet et Naomi Fontaine ainsi que le bédéiste et réalisateur Francis Desharnais. Ils se prononceront sur l’interdisciplinarité, l’intermédialité, la pratique artistique, leurs influences et l’héritage qu’ils désirent laisser dans le paysage culturel et social québécois.

Mercredi 22 novembre, à 17 h, au Café au Temps perdu (867, avenue Myrand). Entrée libre.

livre
Écrivez-nous
Partagez
ULaval nouvelles