Le procès des médecins nazis a été un grand exercice juridique: 32 témoins ont été présentés par l’accusation, 53 par la défense et 1 471 documents ont été cités. Que retient-on de toutes ces procédures aujourd’hui?

La Clinique de droit international pénal et humanitaire et la Chaire de recherche du Canada sur la justice internationale pénale et les droits fondamentaux sont fières d’accueillir Xavier Aurey, de l’Université de l’Essex au Royaume-Uni, qui pourra répondre à cette question.

Spécialiste des droits de la personne et, plus spécifiquement, du corps humain dans le droit international et européen, il prononcera une conférence-midi intitulée «Procès de Nuremberg sur les expérimentations médicales nazies: les 70 ans du verdict».

Jeudi 23 novembre, à 11 h 30, au local 7160 du pavillon Charles-De Koninck. Entrée libre. Inscription suggérée