Le 28 mai, au Grand Salon du pavillon Maurice-Pollack, La Fondation de l’Université Laval a dévoilé les résultats de sa 17e campagne annuelle. Les objectifs, qui étaient d’amasser 2,4 millions de dollars et de mobiliser 3 500 donateurs, ont été atteints et même dépassés. L’argent recueilli servira à soutenir près de 800 fonds destinés à l’enseignement, la recherche et la vie universitaire.

La cérémonie de clôture, à laquelle ont assisté de nombreux représentants et partenaires de l’Université, a permis de souligner l’importance des dons pour des projets étudiants. Nathaniel Morin, étudiant à la maîtrise en gestion stratégique de projets, a livré un témoignage de son expérience lors de la rénovation des locaux de l’APMAL, l’Association des participants à la maîtrise en administration de l’Université Laval. Ce projet de longue haleine a été financé en grande partie par le Fonds d’investissement étudiant, qui permet d’améliorer l’environnement pédagogique des étudiants.

«La rénovation des locaux était un besoin criant pour l’association et ses membres. Un projet d’une telle envergure n’avait jamais été réalisé par le passé. Il a été financé à 92% par les donateurs. Sans cet apport financier, nos locaux n’auraient pu être rénovés et nous aurions encore des espaces qui ne sont pas à la hauteur de l’image que nous désirons donner de l’Université», a expliqué le président sortant de l’association.

Pour cet étudiant, il était important d’être présent à la cérémonie de clôture. «Il est certain que l’apport de la Fondation à notre projet a changé la réalité des étudiants de 2e cycle à la Faculté des sciences de l’administration. Ma participation à cette campagne était donc une façon de remercier les donateurs qui ont permis d’améliorer la vie étudiante sur le campus.»

Dans son allocution, la rectrice Sophie D’Amours s’est dite ravie du succès de la campagne. «Je suis très impressionnée et fière de ma communauté universitaire. Vous êtes généreux et engagés envers votre université. Cela me fait chaud au cœur. Vous avez joué en équipe et cela est une valeur très importante pour moi. Vous avez démontré de façon significative votre capacité à vous mobiliser et votre intérêt pour la mission de notre établissement», a-t-elle déclaré.

La présidente-directrice générale de la Fondation, France Croteau, pour sa part, a tenu à «remercier tous les acteurs de ce beau travail collectif», qu’ils soient donateurs, bénévoles, partenaires ou membres du comité de campagne. «Derrière les chiffres, il y a des gens qui croient en notre mission, celle d’appuyer les objectifs philanthropiques de l’Université. Merci à chacun et chacune d’entre vous!»

La campagne, rappelons-le, s’est déroulée du 20 février au 28 mai sur le thème «Voir grand pour mon université». Elle était portée par deux coprésidents, Anne-Marie Laflamme, doyenne de la Faculté de droit, et André Raymond, directeur du Service de placement. Outre le comité de campagne, quelque 200 bénévoles ont contribué à son succès.


FUL-CU-groupe-DSC8346-credit-Francis-Bouchard

De gauche à droite, France Croteau, présidente-directrice générale par intérim de la Fondation, les membres du comité de la campagne Communauté universitaire 2019, André Raymond, coprésident de la campagne, directeur du Service de placement et directeur général par intérim de la Direction générale de la formation continue, et Sophie D'Amours, rectrice.

Photo : Francis Bouchard