Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 52, numéro 14 | 12 janvier 2017

À la une

Le Nord à la portée d’un clic

Immense, majestueux, fragile, le territoire nordique du Québec fait l'objet d'une nouvelle formation en ligne gratuite et ouverte à tous

Par Matthieu Dessureault

À l’heure où l’on parle abondamment du développement durable du Nord, l’Université lance son MOOC «Le Québec nordique: enjeux, espaces et cultures». Concept de plus en plus populaire, un MOOC (pour Massive Open Online Course) est une formation en ligne gratuite qui ne nécessite pas de préalables. Ce nouveau cours, qui sera donné du 13 février au 10 avril, propose une plongée dans l’univers nordique québécois. Il s’adresse à quiconque est intéressé à connaître l’histoire, les populations, les cultures et les enjeux de ce vaste territoire. «Le MOOC vise à mettre en lumière les enjeux du Nord dans une perspective globale et à susciter l’intérêt d’un large public. Il faut donc le voir comme une introduction aux enjeux de cette région, qui met en valeur non seulement les chercheurs qui y travaillent, mais aussi les leaders du Nord», explique Thierry Rodon, professeur responsable de ce MOOC et titulaire de la Chaire de recherche sur le développement durable du Nord.

Son initiative a été mise sur pied en collaboration avec l’Institut nordique du Québec, qui regroupe des centaines de chercheurs et partenaires autochtones dans la province. Grâce à de nombreuses entrevues, le cours donne la parole à des spécialistes, qui abordent des thèmes aussi variés que les religions, l’art autochtone, l’exploitation des ressources, l’archéologie, les réserves et les pensionnats. Outre plusieurs professeurs et chercheurs, dont l’inspirant Jean Désy, auteur et médecin ayant pratiqué au Nunavik et à la Baie-James, et Louis-Edmond Hamelin, fondateur du Centre d’études nordiques, on peut entendre des habitants du Nord, comme Minnie Grey, une Inuite à la tête de la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik, et Ted Moses, ancien chef cri ayant signé la Paix des braves, une entente historique avec le gouvernement du Québec.

D’un intervenant à l’autre, les étudiants pourront approfondir leurs réflexions sur le développement du Nord. «Le cours adopte une approche critique en analysant les discours dominants et en les mettant en perspective, que cela soit sur le développement institutionnel et économique du Nord, les relations avec les autochtones, la création d’identités régionales ou l’imaginaire du Nord. Le cours adopte également une approche multidisciplinaire en présentant les différentes perspectives scientifiques et en montrant leur complémentarité», ajoute le professeur Rodon.

Il s’agit du troisième MOOC lancé par l’Université. En 2014, l’établissement a créé la formation «Développement durable: enjeux et trajectoires», destinée à quiconque est intéressé à explorer ce sujet sous des perspectives historique, environnementale et socioéconomique. Il offre également le MOOC «Commotion cérébrale: prévention, détection et gestion dans mon milieu», qui permet de comprendre la commotion cérébrale et précise le rôle des intervenants engagés dans la gestion de ce type de traumatisme cranio-cérébral. Ces deux formations seront données à nouveau dans la prochaine année, la première à compter du 27 mars et l’autre dès le 23 janvier.

Inscrivez-vous gratuitement aux MOOC de l’Université Laval. Visionnez une vidéo de présentation du MOOC «Le Québec nordique: enjeux, espaces et cultures»

mooc-nord-credit-amelie-gingras-breton

Région d'une beauté à couper le souffle, le Nord du Québec fait face à de nombreux enjeux sociopolitiques.

Photo: Amélie Gingras-Breton

Écrivez-nous
Partagez