Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 3 | 14 septembre 2017

Société

Ils ont dit

Lucie DeBlois, Richard Fleet et Égide Royer sur les programmes scolaires en Ontario, les services médicaux d'urgence en région et le développement de l'amitié chez les enfants

Sur les programmes scolaires en Ontario

Des consultations publiques auront lieu en Ontario dans le but d’améliorer la réussite scolaire dans les compétences de base, comme les mathématiques. Pour Lucie DeBlois, certaines initiatives au Québec pourraient inspirer l’Ontario. «Les associations en mathématiques sont particulièrement fortes. Elles proposent régulièrement des séminaires, des colloques. Ce sont des organisations très structurées et qui aident à motiver les troupes.»

Lucie DeBlois, Département d’études sur l’enseignement et l’apprentissage
Waterloo Region Record, 7 septembre

 

Sur les services médicaux d’urgence en région

L’absence de spécialistes en région pose un problème d’équité pour l’accès aux soins de santé. Cette situation «force souvent le transfert de patients des régions rurales vers les grands centres, rappelle Richard Fleet. Ces transferts sont un indicateur de l’incapacité du milieu local d’offrir les soins dont les patients ont besoin et un signal qu’il faut revoir la répartition des ressources et déterminer quels sont les besoins locaux et les moyens pour mieux y répondre.»

Richard Fleet, Département de médecine familiale et de médecine d’urgence
Au cœur du monde, Radio-Canada Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, 7 septembre

 

Sur le développement de l’amitié chez les enfants

Certains enfants n’ont pas eu l’occasion de développer suffisamment certaines comportements et habiletés pour se faire des amis. Leur solitude peut provenir de leur impulsivité, de leur manque de partage ou d’une différence relative à leur physique ou à leur habillement. Selon Égide Royer, ces enfants peuvent décider de s’isoler par eux-mêmes. «Ça fait tellement mal de se faire rejeter qu’ils préfèrent se rejeter eux-mêmes plutôt que de le vivre encore.»

Égide Royer, Département d’études sur l’enseignement et l’apprentissage
La Presse Plus, 11 septembre

Ils ont dit
Écrivez-nous
Partagez