Les Presses de l’Université Laval et la Chaire La philosophie dans le monde actuel vous invitent le 12 février à une table ronde animée par Stéphanie Grimard et réunissant Marcel Babin, Dominic Champagne, Évelyne Thiffault et Rodolphe De Koninck. Des enjeux liés à l’environnement, tels que ceux abordés dans le manifeste Beauté oblige. Écologie et dignité. de Thomas De Koninck et Jean-François de Raymond, seront abordés. Dans ce manifeste, les auteurs proposent la dignité à titre de nouveau paradigme pour penser, orienter et imprégner les actions visant à préserver les écosystèmes mondiaux et à assainir les relations humaines concernées. Rappelons que l’équipe d’ULaval nouvelles publiait récemment un article à ce sujet.

Au sujet des auteurs, mentionnons notamment que Thomas De Koninck est professeur émérite à l’Université Laval et titulaire de la Chaire de recherche et d’enseignement La philosophie dans le monde actuel. Jean-François de Raymond est pour sa part professeur à l’Université Laval et à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Les adeptes de la cause environnementale pourront aussi assister, le 13 février, à la table ronde «COP24: Entre immobilisme et action pour le climat». Plusieurs éléments ont marqué les récentes négociations sur le climat qui ont eu lieu à Katowice en Pologne, lors de cette vingt-quatrième Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques: débat autour du dernier rapport du Groupement d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), absence de nouvelles cibles plus ambitieuses, etc.

Lors de la table ronde, les intervenants reviendront rapidement sur les résultats de la COP24, mais aussi sur le mouvement d’actions dans la lutte contre les changements climatiques qui est présentement en cours.

Animée par Paule Halley, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en droit de l’environnement, cette table ronde réunira notamment: Dominic Champagne, initiateur et porte-parole du Pacte pour la transition, qui parlera de l’action citoyenne, Ivan Tchotourian, professeur à la Faculté de droit, abordera l’action des entreprises et Marielle Papin, candidate au doctorat en science politique, s’exprimera sur l’action des villes face aux changements climatiques. Cette table ronde est organisée par l’Institut EDS, en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada en droit de l’environnement, le Centre d’études en droit économique (CÉDÉ), Univert Laval et la Chaire de recherche et d’innovation Goldcorp en droit des ressources naturelles et de l’énergie.

Il est à noter que ces deux événements auront lieu au même endroit, soit à la salle 1334 du pavillon La Laurentienne.

Table ronde «Beauté oblige. Écologie et dignité»

Table ronde «COP24: Entre immobilisme et action pour le climat»