Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 8b | 26 octobre 2017

Passion, dépassement, innovation

La Faculté des sciences et de génie soulignera le parcours marquant de deux professeurs, d'une professionnelle et d'un diplômé lors de la cérémonie des prix Summa, le 21 octobre

Par Yvon Larose

C’est le samedi 21 octobre, à l’atrium du pavillon Alexandre-Vachon, qu’aura lieu la cérémonie de remise des prix Summa de la Faculté des sciences et de génie. Ces prix annuels visent à reconnaître la réussite professionnelle de professeurs, de membres du personnel et de diplômés qui se sont distingués durant leur carrière. La cérémonie se déroulera en présence de l’ancien doyen de la Faculté et actuel vice-recteur à l’administration, André Darveau, et du doyen par intérim et vice-doyen aux études, Nadir Belkhiter.

Ce dernier ne tarit pas d’éloges à l’égard de la cuvée 2017. «Les lauréats de cette année, dit-il, rejoignent une liste prestigieuse de membres de la communauté facultaire qui ont su faire une différence par leur engagement et leur passion. Cette année, nous saluons les compétences en pédagogie de Simon Rainville, les activités innovatrices en recherche de Leslie Rusch, l’enthousiasme d’Ann Bourassa et la passion de Pierre Chastenay, maître en vulgarisation de la science. Je tiens à les remercier d’être des modèles pour nous tous.»

Simon Rainville
Prix Summa – Enseignement

L’intérêt de Simon Rainville pour les questions liées aux méthodes d’enseignement, à l’apprentissage et à l’évaluation des étudiants ne date pas d’hier. Ce diplômé du MIT en physique atomique, moléculaire et optique se démarque, dès le début de sa carrière universitaire, par son leadership et son enthousiasme contagieux pour l’enseignement. Au Département de physique, de génie physique et d’optique, Simon Rainville contribue à l’amélioration continue des activités de formation. Cet enseignant utilise les télévoteurs en classe. Adepte de la pédagogie inclusive, il se soucie de la mise à jour de son matériel didactique. Comme correcteur d’examens, il montre une grande générosité dans ses commentaires écrits. En classe, il se distingue par la qualité de ses présentations et la profondeur de ses réflexions. Depuis dix ans, la Faculté l’a nommé professeur étoile à dix reprises.

Leslie Rusch
Prix Summa – Recherche

La professeure Leslie Rusch, du Département de génie électrique et de génie informatique, poursuit des études doctorales à l’Université de Princeton. Par la suite, elle travaille chez Intel Labs, où elle dirige un groupe de recherche sur les communications sans fil. À l’Université Laval, elle publie près de 130 articles scientifiques, contribue à la formation de plus de 50 étudiants aux cycles supérieurs et prononce plus de 160 conférences. Leslie Rusch détient six brevets d’invention. Comme chercheuse individuelle ou comme membre d’un groupe de recherche, elle obtient des subventions totalisant 12 M$. La professeure est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en systèmes de communications en appui à l’informatique en nuage. Ses recherches sont notamment axées sur la détection multi-utilisateurs et la technologie ultra wideband. Elle est membre fellow du prestigieux Institute of Electrical and Electronics Engineers.

Ann Bourassa
Prix Summa – Communauté facultaire

Ann Bourassa est spécialiste responsable au Département de génie chimique. Avec son diplôme d’ingénieure en poche, elle travaille d’abord à Montréal, puis en Beauce, dans les domaines de la pétrochimie et de la plasturgie. Cette étape dure dix ans. En 2000, elle entre au Département de génie chimique à titre de coordonnatrice du tout nouveau certificat en génie de la plasturgie. Les défis sont nombreux, tout est à construire. Quatre ans plus tard, le Département lui confie le poste qu’elle occupe encore de nos jours. Dans ses tâches, Ann Bourassa veille à la gestion financière de l’unité. Elle supervise une équipe de six personnes formées à des tâches administratives, professionnelles ou techniques. Au fil du temps, sa vision d’ensemble et les gestes qu’elle pose amènent un meilleur fonctionnement et une meilleure efficacité organisationnelle au Département. Son travail a des répercussions positives sur les étudiants, notamment sur la qualité de leur milieu d’études.

Pierre Chastenay
Prix Summa – Carrière

Le vulgarisateur scientifique Pierre Chastenay, chroniqueur, auteur, narrateur et animateur bien connu, est l’actuel présentateur de l’émission Électrons libres, à Télé-Québec. Il détient un baccalauréat en physique et une maîtrise en astrophysique de l’Université Laval. C’est en 1981 qu’il se découvre une passion pour la communication et le partage de ses connaissances. Cela se passe à l’observatoire du Cégep de Trois-Rivières, où il travaille comme guide-animateur. En 1988, le Planétarium de Montréal l’engage comme responsable des activités éducatives. Dans les années qui suivent, on retrouve Pierre Chastenay à Télé-Québec à la barre des émissions Téléscience, Les grands documentaires – science, Atomes et neurones et Le code Chastenay. Depuis 2003, il enseigne la didactique des sciences à l’UQAM. En 2015, l’Organisation internationale de la Francophonie lui confère le titre de chevalier de l’ordre de la Pléiade.

Marc Robitaille, Shawn Mitchell

Simon Rainville enseigne au Département de physique, de génie physique et d'optique. Leslie Rusch est professeure au Département de génie électrique et de génie informatique. Ann Bourassa est spécialiste responsable au Département de génie chimique. Enfin, Pierre Chastenay anime l'émission Électrons libres.

Photo: Marc Robitaille, Shawn Mitchell

Écrivez-nous
Partagez