Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 52, numéro 26 | 8 mai 2017

Recherche

Pour mousser la science

Le festival Une pinte de science invite des chercheurs à expliquer leurs travaux dans un lieu propice aux conversations détendues

Une vingtaine d’étudiants à la maîtrise et au doctorat organisent un volet québécois du festival international de vulgarisation scientifique Une pinte de science. Leur but? Permettre au grand public d’écouter les histoires fascinantes de quelques scientifiques dans un endroit des plus conviviaux. Pendant trois soirées, différents chercheurs seront donc appelées, dans un bar, à démystifier des sujets comme les nanotechnologies ou les cellules souches et à répondre aux questions du public.

Quatre établissements accueilleront cet événement où exposés scientifiques se mêleront aux quizz ludiques et à quelques surprises. Au Cercle, on abordera le thème «Star Tech» et on approfondira les nouvelles technologies. Au pub Galway, on s’intéressera aux micro-organismes, à la médecine personnalisée et au génie génétique. À la Ninkasi, on explorera les liens entre le corps et le cerveau. Finalement, au café Fou AELIÉS, on dévoilera comment l’écologie et la nutrition peuvent tirer profit des insectes.

Le festival Pint of Science est né au Royaume-Uni en 2013. L’an dernier, cet événement a réuni simultanément plus de 50 000 personnes – dont plus de 2 000 intervenants – dans 380 bars dans plus de 100 villes situées dans 12 pays.

Le festival se tiendra du lundi 15 au mercredi 17 mai, entre 19h et 21h, dans quatre bars de la ville. Pour s’inscrire à l’une ou l’autre des activités du festival Une pinte de science: pintofscience.ca/qc-2017

pinte-de-science-2016-credit-inconnu
Écrivez-nous
Partagez