Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 52, numéro 24b | 13 avril 2017

Actualités UL

Recettes gagnantes?

Des chercheuses scrutent la qualité de recettes végétariennes contenues dans des blogues rédigés par des non-spécialistes

Par Jean Hamann

Les blogues sur la nutrition poussent comme des champignons sur le Web, mais peut-on se fier à l’information qu’ils contiennent lorsqu’ils sont alimentés par des personnes qui n’ont pas de formation dans le domaine? Une équipe de l’École de nutrition et de l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels s’est livrée à une étude exploratoire de ces sites et elle en rapporte des nouvelles plutôt rassurantes, du moins en ce qui concerne la qualité nutritionnelle des recettes végétariennes.

Audrée-Anne Dumas, Simone Lemieux, Annie Lapointe, Marilyn Dugrenier et Sophie Desroches ont analysé 192 recettes végétariennes contenues dans 24 blogues dont les auteurs étaient, à parts égales, des nutritionnistes et des personnes sans formation en nutrition. «Nous nous sommes concentrées sur les recettes végétariennes parce qu’il faut certaines connaissances pour s’assurer que tous les éléments essentiels à une bonne alimentation s’y trouvent, explique la doctorante Audrée-Anne Dumas. Si ces recettes sont mal planifiées, il peut y avoir des déficiences en fer, en calcium, en acides aminés essentiels, en zinc et en vitamines D et B12.»

Les résultats de leurs analyses, publiés dans le Canadian Journal of Dietetic Practice and Research, révèlent de petites différences dans la composition nutritionnelle des recettes trouvées dans les deux types de sites, mais dans l’ensemble, la qualité est au rendez-vous peu importe la formation des blogueurs. «Les questions de santé viennent au deuxième rang des motivations des gens qui optent pour une alimentation végétarienne, souligne Audrée-Anne Dumas. Ceci incite peut-être les blogueurs sans formation en nutrition à porter une attention particulière à la qualité des recettes végétariennes qu’ils diffusent sur leur site.»

L’étudiante-chercheuse précise que cette étude exploratoire ne peut être généralisée à l’ensemble de l’effervescente blogosphère alimentaire ni à tous les sujets qui y sont abordés. «Sur le plan des bonnes habitudes de vie, il est tout de même rassurant de constater que des blogueurs sans formation en nutrition diffusent des recettes végétariennes équilibrées. Nous souhaitons maintenant faire une analyse qualitative des messages diffusés dans les deux types de blogues sur d’autres composantes de l’alimentation, notamment la perte de poids. Notre hypothèse est que les blogueurs sans formation en nutrition risquent davantage de diffuser des croyances populaires et des mythes alimentaires.»

recette végé

Les chercheuses se sont concentrées sur les recettes végétariennes présentées dans 24 blogues parce qu'il faut certaines connaissances pour s'assurer que tous les éléments essentiels à une bonne alimentation s'y trouvent. Des recettes mal planifiées peuvent présenter des déficiences en fer, en calcium, en acides aminés essentiels, en zinc et en vitamines D et B12.

Écrivez-nous
Partagez