Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 24 | 5 avril 2018

Actualités UL

Relever les défis de la recherche d’aujourd’hui

Le Conseil d'administration de l'Université Laval adopte deux nouvelles politiques portant sur la conduite responsable en recherche

Par Claudine Magny

Au cours des dernières années, la recherche a connu des changements majeurs qui l’ont propulsée dans une nouvelle ère où elle s’articule autour d’une mobilisation d’expertises, de ressources et d’acteurs diversifiés pour travailler à l’interface de nombreux domaines, disciplines, intérêts et territoires. C’est dans ce nouveau contexte que l’Université Laval a annoncé, le 28 mars, l’adoption, par le Conseil d’administration de l’Université Laval de la Politique sur la conduite responsable en recherche, en création et en innovation et de la Politique sur les conflits d’intérêts en recherche, en création et en innovation.

«Ces deux politiques innovantes nous permettront de réactualiser nos outils guidant la conduite responsable en recherche en réponse à un écosystème plus complexe, dont les changements s’opèrent à un rythme accéléré par de nouvelles technologies, qui offre des performances exceptionnelles et qui présente de multiples occasions stimulantes avec diverses parties prenantes», a déclaré la vice-rectrice à la recherche, à la création et à l’innovation, Eugénie Brouillet.

La Politique sur la conduite responsable en recherche, en création et en innovation vise à harmoniser les pratiques avec les nouveaux standards de la communauté de recherche, sur les plans national et international, afin de maintenir la qualité des travaux effectués à l’Université Laval ainsi que l’éthique et l’intégrité de sa culture de travail – des valeurs qui sont au cœur de sa mission.

Pour sa part, la Politique sur les conflits d’intérêts en recherche, en création et en innovation vise à affirmer l’importance de prévenir activement les risques de conflits d’intérêts dans un écosystème de recherche qui se transforme. Elle prend appui sur la transparence des intérêts et sur un mécanisme permettant de résoudre les conflits.

Toutes les deux s’accompagnent de plusieurs ressources développées par plus d’une centaine de membres de la communauté universitaire. «Orientés par nos politiques novatrices, ces leviers permettront à l’Université Laval de conserver sa réputation d’établissement responsable et la confiance du public envers la recherche et tous ses acteurs et ses actrices», a souligné la rectrice Sophie D’Amours.

Plus d’information:

recherche
Écrivez-nous
Partagez