Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 52, numéro 13 | 13 décembre 2016

Sports

Rendez-vous au Kazakhstan

Six membres du Club de ski alpin Rouge et Or auront l'occasion de représenter leur pays lors de la 28e Universiade d'hiver, qui se tiendra à Almaty, au Kazakhstan, du 29 janvier au 8 février 2017

Par Stéphane Jobin

Simon-Claude Toutant, William Mercier-Robin et Frédérique Nolin porteront les couleurs du Canada lors de cet événement international, tandis qu’Adam et Samuel Lamhamedi représenteront leur Maroc natal. Enfin, Ève Routhier, seule médaillée du Rouge et Or dans l’histoire de l’Universiade d’hiver, agira en tant qu’entraîneure de la délégation canadienne.

«On envoie une équipe très forte», soutient Sven Pouliot, entraîneur-chef du Rouge et Or. «Il est tôt pour parler de résultats spécifiques, mais je sais qu’on s’en va là-bas pour avoir de bonnes performances.»

Simon-Claude Toutant en sera à sa troisième Universiade, après des participations aux compétitions tenues à Trentino, en Italie, en 2013, et à Grenade, en Espagne, en 2015. Adam Lamhamedi, l’aîné de la fratrie, a, pour sa part, remporté la médaille d’or du Super-G masculin des Jeux olympiques de la jeunesse d’Innsbruck en 2012. Il a donc déjà une solide expérience au niveau international.

La délégation du Rouge et Or se concentrera sur les épreuves techniques, laissant tomber celles de vitesse. «C’est tôt en saison; on n’a pas eu la chance de s’entraîner dans les épreuves de vitesse ici. Le focus sera donc sur le slalom et le slalom géant», lance l’entraîneur Pouliot.

De son côté, Ève Routhier travaillera avec l’équipe canadienne, mais aussi avec celle du Maroc, en vertu d’une entente intervenue entre les deux pays pour le partage des coûts. La médaillée de bronze du slalom à Grenade, il y a deux ans, se dit excitée de l’expérience à venir.

«J’ai vécu l’Universiade comme athlète et j’ai maintenant la chance de la vivre comme entraîneure. C’est une superbe occasion et un très beau défi m’attend, en plus dans un pays assez peu commun!», relate Ève Routhier.

L’Universiade d’hiver est un festival sportif et culturel d’envergure internationale qui a lieu dans différentes villes tous les deux ans. C’est une compétition majeure dont l’importance suit tout juste celle des Jeux olympiques. Le programme de l’Universiade d’hiver comprend six sports obligatoires (huit disciplines obligatoires) et jusqu’à trois sports optionnels choisis par le pays hôte. Embrassant la devise de la Fédération internationale du sport universitaire (FISU), «Excellence de corps et d’esprit», l’Universiade d’hiver intègre, dans ses onze jours de compétition, des activités culturelles et éducatives. Elle permet aux étudiants-athlètes du monde entier de rivaliser et de festoyer dans la ville hôtesse.

simon-claude-toutant-credit-courtoisie-jean-baptiste-benavant

Il s'agira d'une troisième participation à l'Universiade d'hiver pour le vétéran skieur du Rouge et Or Simon-Claude Toutant. Il faisait partie de la délégation canadienne en Italie en 2013 et en Espagne en 2015.

Photo: Jean-Baptise Benavant

Écrivez-nous
Partagez
ULaval nouvelles