Le mardi 19 décembre, Joël Lightbound, député de la circonscription de Louis-Hébert et secrétaire parlementaire du ministre des Finances du Canada, était de passage sur le campus pour annoncer le versement d’une aide financière significative à Entrepreneuriat Laval, ainsi qu’à Brilliant Matters, une jeune entreprise technologique créée par deux étudiants de l’Université Laval, Philippe Berrouard et Jean-Rémi Pouliot. Entrepreneuriat Laval, un organisme de soutien à la création et au démarrage d’entreprises par les membres de la communauté universitaire, reçoit une contribution non remboursable de 270 000$. Brilliant Matters, elle, obtient une contribution remboursable de 50 000$.

La conférence de presse a eu lieu au pavillon Alexandre-Vachon. Le député Lightbound représentait le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre de Développement économique Canada pour les régions du Québec. En tout, près d’un demi-million de dollars a été versé à Entrepreneuriat Laval et à trois entreprises émergentes de la région de Québec. Dans son allocution, le député a notamment souligné que les uns et les autres «se démarquent par leur dynamisme, leur audace et leur sens de l’innovation.» L’aide financière consentie aux entreprises servira à la mise en œuvre des stratégies de commercialisation et à concrétiser des projets d’expansion.

Entrepreneuriat Laval est un organisme à but non lucratif établi sur le campus depuis 1993. En 2015, il a été reconnu premier accélérateur d’entreprises au monde par UBI Global. Créée en 2016, Brilliant Matters conçoit, fabrique et commercialise des semi-conducteurs organiques utilisés dans la fabrication de produits électroniques flexibles tels que les écrans à diodes électroluminescentes organiques pour téléviseurs, cellules photovoltaïques flexibles et circuits électriques imprimés.