L’International Mental Health Research Organization (IMHRO) a nommé le professeur Jean Martin Beaulieu, de la Faculté de médecine, parmi ses deux étoiles montantes en recherche pour 2014. Cette distinction, désignée sous le nom IMHRO/Johnson & Johnson Rising Star Award, s’accompagne d’une bourse de 250 000 $ sur trois ans.

Ce prix encourage un chercheur qui mène des travaux prometteurs pouvant conduire à la création de nouveaux médicaments pour traiter des maladies mentales comme le trouble bipolaire, la schizophrénie et la dépression majeure.

Grâce à ces fonds, le professeur Beaulieu testera, in vitro et chez des animaux de laboratoire, le potentiel thérapeutique de petites molécules qu’il a isolées lors de ses travaux antérieurs. Ces molécules pourraient avoir des effets comparables au lithium sans engendrer d’effets secondaires importants. Le professeur Beaulieu mène ses travaux au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec.