Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 53, numéro 18 | 8 février 2018

Actualités UL

Pour un Wikipédia plus québécois!

Les ateliers «Jeudi, c'est Wiki à Québec!» vous apprendront à faire vos premiers pas comme «wikipédien»

Par Nathalie Kinnard

Si vous faites une petite recherche sur Wikipédia à propos de Dominique Maltais, vous trouverez la longue liste de ses succès en planche à neige, mais qu’une seule ligne sur sa vie professionnelle. Si on mentionne que la jeune femme a été pompière à Montréal de 2002 à 2005, on passe sous silence le fait qu’elle est une pionnière dans ce domaine. La sportive fait, en effet, partie d’une très petite minorité de femmes pompiers.

C’est justement pour venir enrichir des pages comme celle-là que Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), en association avec Wikimédia Canada, la Bibliothèque de l’Université Laval et le Service du greffe et des archives de la Ville de Québec, a créé les ateliers «Jeudi, c’est Wiki à Québec!», qui auront lieu tous les deuxièmes jeudis du mois. «La plupart du contenu francophone sur Wikipédia est produit par des contributeurs de la France, révèle Maude Laplante-Dubé, bibliothécaire-conseil à la diffusion de la recherche à la Bibliothèque. Il manque de contenu sur les Québécois, produit par des Québécois.»

C’est justement ce jeudi, 8 février, que se tiendra, dès 18 h 30, le premier atelier dans les bureaux de BAnQ sur le campus. Le thème proposé: les maires et les partis politiques de Québec. Tous les ateliers débutent avec une formation sur le b.a.-ba de Wikipédia. «Les participants apprendront comment améliorer un article en y ajoutant des références, des photos, des corrections linguistiques ou du contenu en suivant les règles de Wikipédia», explique Maude Laplante-Dubé. Un formateur Wikipédia donnera également des trucs pour repérer les bonnes pages Wiki des moins bonnes. En deuxième partie, place à la rédaction pour ceux qui se sentent prêts! «Nos spécialistes en archives et documentation épauleront les contributeurs dans leurs recherches, alors que les « wikipédiens » experts pourront aider ceux qui débutent», poursuit la bibliothécaire-conseil.

La séance du 8 mars aura lieu à la Bibliothèque. Comme elle coïncide avec la Journée internationale des femmes, le thème privilégié sera les bâtisseuses en arts et en recherche à l’Université Laval et dans la région de Québec ainsi que les sportives québécoises. «On remarque un énorme biais de genre quand on consulte Wikipédia, signale Maude Laplante-Dubé. Par exemple, 85% des biographies présentent des hommes, et la majorité des contributeurs sont masculins.» Afin de mobiliser le plus de ressources et d’expertise possible sur les questions touchant les femmes, la Bibliothèque s’est associée, pour l’occasion, à l’Institut Femmes, Sociétés, Égalité et Équité (IFSEE) de l’Université Laval, qui rassemble les différents regroupements du campus s’intéressant à l’égalité entre les hommes et les femmes.

Dominique Tanguay, directrice adjointe de l’IFSEE, trouve important d’intéresser le plus de femmes possible à Wikipédia «L’homme et la femme n’écrivent pas de la même façon. Chacun a son approche, ses perspectives. Wikipédia a besoin des deux.» Alors qu’elle-même en sera à sa première expérience comme contributrice Wiki, Dominique Tanguay, voit l’atelier comme une façon d’intéresser les femmes aux technologies, elles qui sont moins impliquées en informatique que les hommes.

Les «jeudis Wiki» sont ouverts à tout le monde, peu importe le niveau de connaissances de Wikipédia. Le seul prérequis: amener sa tablette ou son ordinateur portable. En tenant de telles activités sur le campus, les organisateurs espèrent évidemment attirer nombre de chercheurs et d’étudiants qui pourront partager leurs connaissances et mettre en valeur la recherche diversifiée qui se fait à l’Université Laval.

Tous les détails des ateliers

logo-Wikipedia
Écrivez-nous
Partagez